Contenu

Le CLJ mène une campagne civique



Il ne reste qu’un mois pour s’inscrire sur les listes électorales. C’est pourquoi le Conseil Local des Jeunes met en place une campagne civique en direction des jeunes.

Il ne reste qu’un mois pour s’inscrire sur les listes électorales. C’est pourquoi le Conseil Local des Jeunes met en place une campagne civique en direction des jeunes.

Quelques chiffres pour résumer l’enjeu
 : à Aubervilliers, avec une abstention
naviguant à 50 % aux municipales
de 2008 et d’environ
30 % pour la présidentielle de
l’an dernier, le vote constitue une
question préoccupante.

Un travail, mené en 2011
par le Conseil local des
jeunes (CLJ), pour inciter
à s’inscrire sur les listes
électorales, a été pérennisé
cette année pour
« faire comprendre que
personne ne doit choisir
à votre place »
,
souligne Nour-Eddine
Skiker
, chargé de
mission Jeunesse.

Associant une trentaine
de jeunes Albertivillariens,
dont certains qui
voteront pour la première
fois l’an prochain, une
campagne est déployée,
à travers des affiches et
des teasers vidéos, pensée,
conçue par et pour
un public d’une vingtaine
d’années.
« Voire pour
l’ensemble des habitants
de la ville qui seraient touchés par la
démarche ! poursuit l’intéressé. Nous voulions
travailler dans la continuité du travail
entamé, il y a deux ans, et aussi aller
plus loin dans la concertation pour inciter
à s’inscrire et voter. Mais pour sensibiliser
les jeunes, il faut savoir s’adresser à
eux »
.

D’où une volonté d’impliquer le CLJ dans
cette campagne de sensibilisation, avec
une co-construction du message délivré.

Spots vidéo et affiches

Des membres du CLJ ont réalisé des spots
de quelques secondes où les thématiques
du libre-arbitre, du droit à l’expression
par le vote seront particulièrement présentes.
Ils vont être diffusés sur les écrans
des bâtiments municipaux, sur les réseaux
sociaux (Facebook du CLJ) ainsi que sur
le site de la Ville.

En parallèle, des affiches déployées sur
les panneaux municipaux mettent en scène
des jeunes, avec des slogans voulant
marquer les esprits, qui interpellent sans
être « publicitaires », justifiant ainsi le
ton décalé, piquant parfois, des vidéos et
affiches.

Montrant un public divers, aussi bien féminin
que masculin, cette campagne doit
valoriser deux points, relate Nour-Eddine
Skiker : « Beaucoup de personnes pensent
que leur inscription sur les listes électorales
est automatique. Il faut rappeler
que c’est une démarche citoyenne »
impliquant
de se déplacer dans un bureau
d’inscription. Enfin, « un jeune de 17 ans
au 31 décembre, mais ayant 18 ans la
veille du jour du vote, doit s’inscrire d’ici
la fin de cette année pour prétendre voter
l’an prochain aux municipales et aux
européennes »
.

Jean-Louis Niglaine
Le 3 décembre 2013

S’INSCRIRE SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Centre Roser
38 rue Gaëtan Lamy. Tél. : 01.41.61.07.07

Berty Albrecht
34 rue Hémet. Tél. : 01.53.56.08.34

Salle de quartier Villette-Quatre-Chemins
134 avenue de la République.
Tél. : 01.48.11.65.82

Point information jeunesse
22 rue Bernard et Mazoyer.
Tél. : 01.48.34.81.01

Service Elections
Hôtel de Ville
Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h,
le samedi, de 8 h 30 à 12 h
Tél. : 01.48.39.52.23