Contenu

La Municipalité exprime son soulagement à la suite de la libération de Madame N’Guyen

Nous apprenons avec un grand soulagement la libération de la Madame N’Guyen, ressortissante vietnamienne et mère d’une fille de 3 ans née en France et scolarisée à la maternelle Jean Jacques Rousseau à Aubervilliers.

Nous apprenons avec un grand soulagement la libération de la Madame N’Guyen, ressortissante vietnamienne et mère d’une fille de 3 ans née en France et scolarisée à la maternelle Jean Jacques Rousseau à Aubervilliers.

A la suite d’un contrôle, son arrestation a suscité l’émoi et l’indignation d’autant que les mises en rétention de mères de famille sont extrêmement rares.

La Municipalité s’est mobilisée aux côtés des parents d’élèves, des enseignants de l’école Jean Jacques Rousseau, du collectif « Aubervilliers sans la peur » de RESF et du député européen Patrick Le Hyaric afin d’obtenir sa libération.
Madame N’Guyen est désormais libre. Formulons le vœu d’une régularisation rapide de sa situation par les services de la Préfecture.

La Municipalité
Le 29 juin 2015