Contenu

4-1 au Sambola !


Cinéma ? Futebol ? Les deux, car lundi 23 juin 2014, le festival « Le Football fait son cinéma » se jouait à guichet fermé dans l’antre joyeux du Sambola, resto brésilien d’Aubervilliers pour un Brésil-Cameroun d’anthologie.

Cinéma ? Futebol ? Les deux, car hier soir le festival « Le Football fait son cinéma » se jouait à guichet fermé dans l’antre joyeux du Sambola, resto brésilien d’Aubervilliers pour un Brésil-Cameroun d’anthologie.

L’endroit où il fallait être ce mardi soir de Coupe du Monde ? Au Brésil, c’est-à-dire rue Henri Barbusse 93300, pour se régaler d’un Xinxim de Galinha* en même temps que d’un débordement de Neymar… descendre une Moqueca de Camarão (spécialité bahianaise à base de crevettes) au moment où les Lions Indomptables se jetaient comme des beaux diables sur les cages du portier auriverde !

Caïpis englouties avec leurs légions d’amuse-bouches, tout cela concocté par Glauco et Paulo – meneurs de jeu du restaurant le Sambola – on se sera échauffé doucement avec deux courts-métrages muito simpaticos et la guitare suave de Glauco avant de se concentrer sur le dur, sur la partie.

La suite est digne d’une telenovela. Vannes pro-camerounaises des uns pour contrer les envolées lyriques des Brésiliennes amoureuses de leur Seleção, hurlements, chants, pas de samba, joie,hum qu’il était bon le dessert paulista… tout ce petit monde réuni en ordre et progrès s’est entendu pour vibrer à l’unisson.
Ce soir les Brésiliens ont gagné. Nous aussi finalement.

* poulet sauce cacahuètes et noix de cajou

Éric Guignet
Le 24 juin 2014

Restaurant Sambola
87 rue Henri Barbusse
01 43 52 11 68