Contenu

Vidéoprotection aux Quatre-Chemins

La vidéoprotection va se déployer d’ici le mois de mai. Cinq caméras seront installées aux Quatre-Chemins, classé Zone de sécurité prioritaire (ZSP).

La vidéoprotection va se déployer d’ici le mois de mai. Cinq caméras seront installées aux Quatre-Chemins, classé Zone de sécurité prioritaire (ZSP).

Bingo, les fonds sont tombés, ou plutôt
viennent d’être enfin débloqués
par l’Etat pour le plan de vidéoprotection
d’Aubervilliers ! Une participation
de 191 000 euros – 50 % du coût
total de l’opération – pour la mise en place
d’une mesure actée lors du conseil municipal de juin 2013.

Ainsi, ce sont cinq caméras qui vont être
déployées sur le quartier des Quatre-Chemins
classé en zone de sécurité prioritaire
(ZSP) : trois d’entre elles balaieront le périmètre
des bouches de métro de la ligne 7,
cependant que deux autres seront placées
à l’angle de la rue Henri Barbusse et de
l’avenue de la République.

Directement reliés au poste de police municipale
et au commissariat d’Aubervilliers,
ces appareils « étaient attendus avec
impatience par la Ville et les fonctionnaires
de police, explique-t-on à la municipalité.
Quelques travaux et demandes
d’autorisations de voirie préalables, notamment
pour installer la fibre optique,
et le dispositif devrait être opérationnel
en mai
. »

A terme, tout cela sera intégré dans le plan
de vidéoprotection de la Ville de Paris : un
dispositif étendu aux communes de la première
couronne.
L’idée ? Relier tous les
systèmes pour avoir une vision d’ensemble,
la délinquance ne connaissant aucune limite,
communale ou départementale…


C.D.
Le 5 mars 2014