Contenu

Génération Court : et de 10 !



Finale jeunes adultes du festival international de courts-métrages de l’OMJA, vendredi 9 octobre au Théâtre La Commune.

Finale jeunes adultes du festival international de courts-métrages de l’OMJA, vendredi 9 octobre au Théâtre La Commune.

Neuf ans, dix éditions au compteur et Génération Court toujours… et de plus belle.
Ainsi le festival international de courts-métrages de l’OMJA organisait-il sa finale locale consacrée aux jeunes adultes dans la grande salle – archicomble ! – du Théâtre La Commune. Un vendredi soir comme on les aime avec 6 fictions au programme, celles-là précédées d’une anthologie, mise en bouche, des précédents opus.

Les membres du jury, parmi lequel figurait notamment l’écrivaine Faïza Guene, ont rapidement délibéré après l’attribution du prix du public (on disposait d’un bulletin de vote dans la salle) à Maïga de Matar Cissé.
Si Tout pour elle, de Nama Touré et Peniel Tanikie obtient ainsi une mention spéciale, c’est la jeune réalisatrice Sheila François qui se voit décerner le prix Eicar pour Sans Toi : mais oui, mais oui, pour Sheila l’école ne fait que commencer avec cette récompense d’un cursus de trois ans dans la prestigieuse école de formation sise Porte d’Aubervilliers.

Le public tantôt exultant, tantôt chahutant aura eu le nez creux puisque le prix du Jury est finalement revenu à Maïga. « On a trouvé que cela délivrait un message positif sur l’amitié, très joli et très authentique », a expliqué Faïza Guene.

Nous, on avait trouvé que Funk, flingues, frime, de Dilali Namar et Soufiane Wahhabi, ça tenu plutôt bien la route et, de fait, les compères sont repartit dans leur berline allemande avec le prix du meilleur scénario…

Éric Guignet
Willy Vainqueur
Le 12 octobre 2015

Génération Court 2015
Le festival continue
- Finales Jeunes Pousses et Internationales, au Cinéma Le Studio le 27 octobre à 18 h 30
- Finale nationale Jeunes Adultes, au Grand Rex le 13 novembre à 19 h30
Entrée libre, réservation obligatoire au 01 48 33 87 80