Contenu

Feux d’artifice : le maire en interdit l’achat et l’usage par les particuliers

Au lendemain de la saisie par la police d’une tonne de feux d’artifice dans deux magasins en gros, le maire Pascal Beaudet a pris un arrêté interdisant la vente, la détention et l’usage de feux d’artifice pour les particuliers sur la période comprise entre le 8 juillet et le 31 août 2014.

L’arrêté du maire d’Aubervilliers complète celui de la préfecture de police qui interdit la vente des articles pyrotechniques aux particuliers du 8 au 15 juillet à Paris, dans le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis.

En plus de préserver l’ordre et la tranquillité publics, cette mesure a été prise par principe de précaution au regard de la puissance de feu de plus en plus conséquente d’articles pyrotechniques qui, entre des mains non expertes, peuvent s’avérer extrêmement dangereux, voire mortels.

En conséquence :

- La vente et la possession d’articles d’artifice des catégories C2 à C4, T2 et P2, et des groupes K2 à K4, sont interdits à Aubervilliers pour la période allant du 8 juillet au 31 août.

- L’utilisation nocturne sur l’espace public et dans les habitations d’artifices de divertissement, toutes catégories confondues, est interdit pour la même période et de 19 h à 8 h du matin.



Télécharger l’Arrêté du Maire relatif à l’utilisation des artifices de divertissement et articles pyrotechniques