Contenu

Le canal, à contre-courant



Festif, coloré, surprenant... Dimanche 6 juillet, des ballades à vélo et en bateau ont été organisées pour découvrir le canal Saint-Denis sous un autre jour, avec la déjantée Compagnie Méliadès.

Ce jour là, rien n’était comme d’habitude, au canal Saint-Denis.

Dimanche 5 juillet, du centre commercial du Millénaire au Pont du Franc Moisin, ses berges étaient émaillés de perles artistiques et d’installations festives de la compagnie Méliadès.

C’était A La découverte du canal, organisé par la Ville avec le soutien du Conseil général, du Comité départemental du Tourisme et de Plaine Commune.

Des balades en péniche et à vélo ont été prévues tout au long de ces créations à la fois drôle, poétiques et inspirées de l’histoire de ce lieu.

Aux écluses des Quatre-Chemins, d’Aubervilliers et des Vertus, des danseurs et comédiens ont fait apparaître d’insolites tranches de vie.

Lavandière au fer à repasser démesuré, mannequin porte-vêtements, employée de bureau engloutie par son téléphone géant, ont aussi singé une société devenue déshumanisée et matérialiste.

Plus loin, des parasols s’animaient au-dessus de chaises longues, des enfants faisaient des jeux d’eau, une guinguette artistique débordait de couleurs et de musique.

Sur les murs, sous les ponts, des photos était placardées en forme d’expo à ciel ouvert.

Encadrés par des artistes de la compagnie et le photographe Willy Vainqueur, des enfants avait composé ces grands formats en couleur, lors d’ateliers à la médiathèque Paul Eluard.

Le photographe en a également profité pour puiser dans ses archives personnelles des photos noir et blanc évocatrices de la vie et du travail autour du canal, autrefois.

Autant d’installations juste éphémères... mais la compagnie Méliadès reviendra au bord de l’eau avec d’autres créations lors des prochaines Journées du Patrimoine en septembre !

NA
Le 6 juillet 2015
Photos : Michael Barriera