Contenu

Maxi stock pour mini prix



La troisième grande vente annuelle de la friperie solidaire La Fripouille s’est tenue le 30 novembre au théâtre des Frères Poussières. Des habits, jouets, accessoires, y étaient proposés pour quelques euros.

Des jouets, vêtements, chaussures, accessoires, ont fait l’objet d’une grande vente festive et solidaire organisée par La Fripouille, samedi 30 novembre, au théâtre en rénovation des Frères Poussières, rue des Noyers.

Chaque pièce, issue de dons, était proposée à un prix allant de 1 à 5 euros.

L’événement a reflété le travail effectué tout au long de l’année par la friperie solidaire dans sa boutique du 12 rue Paul Bert, au sein de locaux qu’elle partage depuis près d’un an avec la boutique de quartier.

"Environ 500 personnes ont participé à la grande vente de samedi, dans une ambiance conviviale et décontractée, a jugé Diana Drljacic, responsable de l’association Culture Art Société productions, qui a monté La Fripouille. C’était un rassemblement réussi, au-delà des ventes réalisées, où les visiteurs pouvaient trainer, discuter".

Des animations maquillage, contes, chansons, scrapbooking, ont été proposées aux enfants et une vente aux enchères de vêtements porteurs d’histoire - robes d’élus, de mariées, de créateurs - a été organisée.

L’événement doit beaucoup à la participation d’élèves de seconde bac pro gestion du lycée d’Alembert, qui ont réalisé l’affiche de l’événement, et activement participé à la collecte, au tri et à la vente.

Des jeunes ont également contribué samedi dans le cadre du dispositif Auber +, qui leur permet de recevoir une aide financière de la municipalité pour un de leurs projets en échange d’un travail d’intérêt collectif.

NA
Photos : Mickaël Barriera
Le 2 décembre 2013