Contenu

Rassemblement devant le Ministère de la Santé

A l’appel de la Municipalité et du centre de radiothérapie de l’Hôpital de La Roseraie, un rassemblement a eu lieu ce jeudi 12 mars à 11 h 30 devant le Ministère de la Santé.

Une centaine de personnes se sont réunies afin de protester contre la décision de l’ARS de fermer le centre du traitement du cancer à Aubervilliers.

A la demande du maire, Pascal Beaudet, une délégation composée de médecins, personnels et d’élus a été reçue par des membres du cabinet de Madame Marisol Touraine, Ministre de la Santé, des Affaires Sociales et des Droits des Femmes

Après avoir exprimé leur indignation et leur incompréhension face à une décision brutale qui affecte la santé des patients d’Aubervilliers, des villes avoisinantes et de la Seine-Saint-Denis, les membres de la délégation ont voulu revenir sur la nécessité de maintenir l’activité de radiothérapie à l’Hôpital de La Roseraie.

Dans le département le plus délaissé de la région parisienne où le cancer est le premier facteur de mortalité, on renforce l’inégalité dans l’accès aux soins et dans le traitement de la maladie.

Le plan cancer 2014/2019 intitulé « guérir et prévenir les cancers : donnons les mêmes chances à tous, partout en France » présenté en février 2015 par le Président de la République rappelle deux objectifs : le renforcement de la radiothérapie et le rapprochement des lieux de traitement pour les patients.

En retirant son autorisation à l’un des seuls centres de radiothérapie qui possède une machine dernière génération, l’ARS est en contradiction avec ces priorités.
Pourtant, avec l’arrivée de cette machine performante en mai 2014 et le projet d’en installer une seconde, le seuil de 600 patients recommandé par l’ARS et indispensable pour le maintien de l’activité est atteignable.

Si l’ARS est restée figée sur sa position depuis la rencontre du 3 mars 2015, les membres du Cabinet se sont montrés sensibles aux arguments exposés et se sont engagés à apporter une nouvelle réponse dans les prochains jours.

En attendant, la Municipalité et l’équipe de radiothérapie continuent de se mobiliser et poursuivront leurs actions.

La Municipalité
Le 12 mars 2015

jpg - 64.2 ko
Cliquez sur la photo pour la voir en plus grand