Contenu

Ouverture du passage Henri Alleg

En centre-ville et reliant les rues Ferragus et Moutier, le passage Henri Alleg est désormais ouvert les jours de marché.

En centre-ville et reliant les rues Ferragus et Moutier, le passage Henri Alleg est désormais ouvert les jours de marché.

Passé le Monoprix, Pierre avance d’un
pas timide à l’approche de la jolie
meulière qui marque l’entrée du passage
Henri Alleg. La question est réglée ?
Oui, et cela avec l’ouverture depuis le
18 février du bien-nommé passage – en référence au journaliste franco-algérien,
membre du PCF, auteur du livre autobiographique
La question (1958) où il dénonce
la torture – pour relier les rues du
Moutier et Ferragus. « C’est bien et ça offre
un bon raccourci. Dommage que ce ne soit
ouvert que les jours de marché

 », lance l’octogénaire empruntant
cette zone piétonnière
pour la première fois.
De fait, cette ouverture en
plein centre-ville n’est pour
l’instant effective que les mardis,
jeudis et samedis, dans
le temps du marché du centre
 : « A terme, le passage sera
reconfiguré pour être ouvert
en permanence et permettre la liaison entre les deux pôles commerciaux
du centre-ville
 », indique-t-on du
côté de la mairie.

Pour l’heure, ce ne sont
que quelques étals qui se répartissent sur
le bel espace, cela alors qu’il est prévu d’en
accueillir bientôt une quarantaine…
Cette
nouvelle redistribution du marché pour
lui insuffler fluidité et, peut-être, un regain
d’appétence.

La percée du passage Henri Alleg s’inscrit
dans le cadre plus large de la Zone d’aménagement
concerté Centre-Moutier que
réalisent Aubervilliers et Plaine Commune
avec l’opérateur Deltaville.
A l’horizon
2020, il est prévu de construire 192 logements,
de démolir 83 logements dégradés
et d’aménager 1 000 m2 de commerces et
d’activités.

Eric Guignet
Le 3 mars 2016