Contenu

L’école de restauration d’oeuvres d’art inaugurée



Hôtes d’exception dans un lieu exceptionnel, les apprentis restaurateurs d’œuvres d’arts de l’Institut national du Patrimoine ont officiellement investi leurs nouveaux locaux à l’ancienne Manufacture des Allumettes

Qu’ont en commun une voiture grandeur nature construite par un amateur dans les années 60, une robe de spectacle du siècle dernier et une étole copte du 6e siècle?

Ces objets porteurs d’histoire, abimés par endroits, sont désormais restaurés dans les nouveaux locaux de brique claire de l’Institut national du Patrimoine, à l’ancienne Manufacture des Allumettes.

La nouvelle école a été inaugurée le 5 mai en présence de Vincent Berjot, directeur général du patrimoine au ministère de la Culture, représentant la ministre Fleur Pellerin retenue au dernier moment, Pascal Beaudet, le maire, Patrick Braouzec, président de Plaine Commune et Evelyne Yonnet, sénatrice.

Ils ont levé le voile sur les ateliers et hangars complètement rénovés et réaménagés par Sirius, le propriétaire, pour accueillir les 80 étudiants de la section Restauration de l’INP, leurs enseignants, et la bibliothèque spécialisée - ouverte au grand public sur rendez-vous-.

Là où a été écrite une page de l’histoire ouvrière, au pied de la cheminée de 45 mètres de haut classée monument historique, œuvrent désormais ceux qui, aujourd’hui et demain, doivent préserver les plus belles pièces du patrimoine français et mondial.

NA
Le 7 mai 2015
Photos : Michael Barriera