Contenu

Aubervilliers est Charlie





Ce jeudi, place de la Mairie, Aubervilliers était Charlie... A l’appel du maire Pascal Beaudet, plusieurs centaines d’Albertivillariens se sont retrouvées pour rendre hommage aux victimes, témoigner de leur attachement à la liberté d’expression, refuser les amalgames et dénoncer les radicalismes.

Dans le noir de la nuit débutante, sous les morsures mêlées du froid et de la tristesse, ils se sont retrouvés, les Albertivillariens présents, à partager la même émotion, le même élan de solidarité, le même attachement à la liberté.

Une chaleur humaine... en ce jour de deuil national. Ici comme en bien d’autres endroits, la volonté de dire non, de refuser le pire...

A l’invitation du maire Pascal Beaudet, les présidents des groupes politiques du conseil municipal et des représentants de la société civile se sont exprimés tour à tour.

Des mots d’indignation, des paroles de solidarité, des messages de mobilisation contre la haine...

Un appel à manifester dimanche à Paris avec un départ de la place de la Mairie à 13 h, une minute de silence, une Marseillaise, l’hommage était fini qu’il continuait encore... Chacun peinant à quitter les autres, tous restant longtemps sur la place... sur place et ensemble...

GP
Le 9 janvier 2015