Contenu

De Visu en visite à Mazier


Chouette balade ce vendredi 1er août… le département qui organise, chaque été, un jeu-concours pour partir à la découverte de l’habitat en Seine-Saint-Denis proposait une visite à la Ferme Mazier, hors-concours !

Chouette balade ce vendredi 1er août… le département qui organise, chaque été, un jeu-concours pour partir à la découverte de l’habitat en Seine-Saint-Denis proposait une visite à la Ferme Mazier, hors-concours !

Passée la porte du 70 de la rue Heurtault, on entre dans un autre monde, dans un autre temps… c’est ce qu’a pu constater in situ la vingtaine de visiteurs venus découvrir la ferme Mazier, rachetée par la Ville et vestige du passé rural d’un Aubervilliers aujourd’hui disparu à jamais : l’on comptait en effet sur la commune encore 140 cultivateurs en 1914 !

Bien vu le Comité départemental du tourisme du 93 initiateur avec Samia Khitmane, chargée de mission Patrimoine et Cinéma, de ce joli voyage dans le temps.
Une balade, gratuite, inscrite dans le cadre de l’événement De Visu qui valorise cet été 2014 le patrimoine de l’habitat – sous toutes ses formes – dans le département.

« Je ne voyais vraiment pas Aubervilliers sous cet angle », confiait une « touriste » parisienne.
De fait, cette dernière a pu saisir l’essentiel de ce qu’il fallait savoir grâce à la verve de Jacques Dessain, historien passionné et membre de la Société de l’histoire et de la vie à Aubervilliers (SHVA, sise au 70 Heurtault !).
Oui nous étions dans les choux, contemplant la porte charretière, imaginant l’activité qui régnait là sur la cour pavée pour le lavage des légumes, on en entendit presque le bruit des sabots d’un cheval de trait…

L’on redescendit sur terre grâce à l’entreprise d’insertion APIJ BAT, qui prend ici en charge le chantier-école de rénovation des lieux initié depuis avril dernier : doublement des murs pour une meilleure régulation thermique, reconstruction d’un escalier menant premier étage, réfections des planchers, de l’électricité, pose de fenêtres en chênes… tout cela devrait être achevé fin septembre.

Un petit détour par le jardin d’Une Oasis dans la Ville (autrefois le jardin des Mazier) plus tard et la visite s’achevait autour d’un barbecue à la ferme… Ça vous donne envie ?
D’autres visites gratuites sont organisées en août par le Comité départemental du tourisme : infos et inscriptions sur tourisme93.com

Éric Guignet
Le 4 août 2014