Contenu

L’ordi, facile et sympa

Des ateliers numériques et ludiques pour les femmes de plus de 77 ans se tiendront au café culturel le Grand Bouillon.

Elle est venue pour « apprendre de
nouvelles choses
 ». Elle aura, au bout
du compte, vécu un fort moment de
complicité et utilisé, d’une manière inattendue,
sa passion pour l’écriture. Ce jeudi 3 décembre, Béatrice*, habitante d’Aubervilliers,
a participé à l’atelier Hype(r)
Olds au café culturel Grand Bouillon.

Développés
par l’association Musiques et
Cultures Digitales sur un concept de l’artiste
Albertine Meunier, ces ateliers gratuits
sont destinés aux femmes de plus de
77 ans pour leur apprendre à exploiter un
ordinateur en fonction de leurs centres
d’intérêt.

La Grande Muraille de Chine sur Google Maps : une histoire débute

En faisant connaissance, Béatrice s’ouvre
de son goût pour les voyages à Aurélia,
l’animatrice également artiste plasticienne.
« Je suis allée partout, même à la Grande
Muraille de Chine
 », raconte-t-elle. Qu’à
cela ne tienne… Aurélia localise le monument
sur l’application de cartographie
Google Maps. Des images satellite montrent
l’immense serpent de pierre sillonnant
les montagnes. Béatrice est réjouie.
Aurélia zoome. Encore. On est sur les remparts.

L’animatrice ouvre au passage quelques
photos mises en ligne par des voyageurs.
Soudain, effet de surprise et rires.

Sur l’une des prises de vues, on découvre
par hasard une touriste avachie sur un
muret, visiblement fatiguée,
presque endormie. Aurélia et
Béatrice décident de s’en servir
pour inventer une histoire.
C’est parti.

La narratrice monte
300 marches de la Grande
Muraille, croise celle qui avait
« la tête basse, les pieds ballants
 », puis part à Pékin… Béatrice
déborde d’imagination,
mais, hispanophone, ne trouve
pas toujours ses mots en français.
A nouveau, qu’à cela ne
tienne… Aurélia ouvre un traducteur
en ligne. Plus rien ne
les arrête.

Pour illustrer ces tribulations
au coeur de la Chine, elles glanent
d’autres photos sur Internet. Une famille
en train de dîner avec appétit, une
jeune femme servant délicatement le thé ou
Shanghai illuminée la nuit.

Mais sur le logiciel de traitement de texte,
pas facile d’insérer des visuels. Qu’à cela
ne tienne, on l’a dit ! En trois clics, l’animatrice
crée un blog. L’histoire est publiée
en ligne au fur et à mesure.
Elle se
poursuivra peut-être lors des prochains
ateliers, selon les envies des participantes
avec comme objectif, selon Aurélia, l’artiste
animatrice, de « s’amuser et de créer
une oeuvre commune
 ».

Naï Asmar
Le 4 janvier 2016

*Le prénom a été changé

Prochains ateliers
Jeudis 14 et 28 janvier, 11 février
de 14 h à 17 h

Café culturel Grand Bouillon
2, ter rue du Moutier
Tél. : 01.75.34.22.94
Ouvert du mercredi au samedi
Gratuit