Contenu

Retour sur les rencontres de la participation citoyenne le 31 janvier dernier



Atmosphère plutôt bon enfant au
théâtre La Commune pour les
1res Rencontres de la participation
citoyenne.

Atmosphère plutôt bon enfant au
théâtre La Commune pour ces
1res Rencontres de la participation
citoyenne.

Parmi la centaine d’habitants,
on y aura distingué quelques nouvelles
têtes au milieu des responsables associatifs,
du maire Pascal Beaudet et des élus qui
avaient fait le déplacement ce 31 janvier.

L’objet du débat ? Rien moins que la relance,
l’amélioration d’un nouveau dispositif
de la démocratie locale : «  L’idée, c’est
de revitaliser les conseils de quartier et de
faire en sorte d’attirer plus d’habitants, des
citoyens acteurs et parties prenantes de
la vie locale
 », a précisé Boualem Benkhelouf,
maire-adjoint à la Démocratie locale
et à la vie des quartiers.

On ne partait pas de rien puisque, entre
octobre et novembre dernier, la municipalité
avait mené huit réunions de conseils
de quartier et huit réunions en équipe d’animation
sur le thème du renouvellement de
la démocratie locale.

L’assemblée a donc pu
prendre connaissance des résultats de cette concertation où, pour les personnes engagées
dans la démarche, il s’agit en priorité
« d’être associé aux politiques municipales
et aux projets concernant leur quartier
 » ;
« de faire remonter aux élus et aux services
leurs préoccupations et les problèmes du
quotidien afin d’y apporter des réponses
 ».

Un binôme habitant-élu de quartier

Autre élément de réflexion, la synthèse de
330 questionnaires sur les démarches de
démocratie locale et les formes de participation
des habitants où l’on aura pu noter
le souhait majoritaire – pour 67 % des réponses
– de voir « ces instances pilotées
par un binôme habitant-élu de quartier
 ».

Dont acte pour la municipalité qui a affirmé
de nouvelles orientations politiques
aux fins d’étayer un nouvel élan, soit « des
conseils de quartier centrés sur la proximité
et le dialogue avec les élus.

Cela pour
développer le partage d’information et le
dialogue autour des problématiques du quartier, notamment sur les questions de
gestion de l’espace public,
a défini Boualem
Benkhelouf. Des conseils de quartier
comme de véritables lieux de concertation
sur les politiques publiques et les projets
urbains.
 »

Studieux et motivés, tous les participants
pouvaient dès lors se mettre au travail
au moyen des trois ateliers consacrés à la
charte de fonctionnement, au budget participatif
et aux outils de communication.
Orientations ? Vers une réécriture de la
charte, plus souple et où le pilotage sur le
quartier se fera par un binôme habitantélu
référent : le premier sera élu par l’équipe
de quartier (qui remplace l’équipe d’animation).

Par ailleurs, cette équipe de
quartier ne sera plus limitée quant à son
nombre de participants (20 personnes auparavant)
et pourra être rejointe à tout moment
par des personnes volontaires.

Le budget participatif évolue également, et
ce pour permettre une meilleure prise en
compte des demandes des habitants relativement
à l’amélioration du cadre de vie.
Enfin, on se dirige vers le développement
des outils de communication aux fins de
rendre plus visible la démocratie locale
dans les quartiers : une petite brochure,
synthèse de ces Rencontres, devrait d’ailleurs
être éditée en avril…

Eric Guignet
Le 4 mars 2015

Service démocratie locale et
développement social des quartiers

124 rue Henri Barbusse.
Tél. : 01.48.34.50.15
Mail : vie-quartiers@mairie-aubervilliers.fr