Contenu

Une lueur d’espoir pour les jeunes

En mai dernier, le maire et son adjoint à la Formation professionnelle signaient les premières Garantie jeunes à la Mission locale. Ce dispositif porte aujourd’hui ses fruits.

En mai 2015, la Mission locale se lançait
dans l’expérimentation de la
Garantie jeunes (lire Aubermensuel
n°67). Cinq mois plus tard, ce dispositif
destiné aux 18-25 ans ayant quitté l’école,
et qui ne sont ni en emploi, ni en formation,
porte ses fruits.

Ainsi, au 1er octobre, 22 Albertivillariens
sur 33 inscrits avaient terminé la phase
d’accompagnement intensif collectif. Parmi
eux, 4 ont connu des périodes de mise en
situation en milieu professionnel, 8 sont
en CDD et 6 ont obtenu un CDI. « Avant,
je ne savais pas comment m’orienter et je
n’avais que des refus,
explique Taylor. Je n’y
croyais plus. La Garantie jeunes m’a permis
d’obtenir un CDI et un logement en
quelques mois.
 »

Motiver les jeunes, leur donner confiance
par la valorisation de soi, les conseiller en
matière de savoir-être font partie de l’accompagnement
collectif intensif proposé
sur cinq semaines.
Sans oublier, bien entendu,
une formation sur les savoirs de
base, les techniques de recherche d’emploi,
des conseils en matière de santé, mais
aussi l’organisation d’actions et événements
sur la question de la citoyenneté et
de la démocratie.

Un séjour en Tunisie a
ainsi eu lieu, en août 2015, en partenariat
avec l’Union des travailleurs immigrés tunisiens
(Utit) durant lequel les jeunes ont
mené une action solidaire en faveur d’une école primaire (dons de
cartables et de fournitures),
rencontré des acteurs
institutionnels tels
que le secrétaire d’Etat à
la Jeunesse et au Sport,
réalisé un reportage vidéo
et un journal.

Nouvelle dynamique pour les 18-25 ans

« Ce nouveau dispositif
qui insuffle une dynamique
forte dans les parcours
d’insertion des jeunes
se révèle être une
véritable lueur d’espoir
pour les 18-25 ans sortis
du système scolaire,
se réjouit Jean-François
Eloidin, directeur de la Mission locale.
Nous espérons que les entreprises
vont être encore plus nombreuses à nos
côtés car nous avons à leur proposer, pour
des stages et des emplois, des candidats
motivés, sérieux, avec de réelles aptitudes
et compétences. Nous souhaitons aussi
la révision du critère des cinq ans de résidence
en France pour les ressortissants
étrangers car il prive une proportion importante
de jeunes Albertivillariens de ce
dispositif.
 »

En attendant, une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule : la mise en oeuvre de la Garantie jeunes, incluant notamment une
information collective tous les quinze jours,
se poursuivra en 2016 et 2017. Elle devrait
permettre la prise en charge de 150 nouveaux
jeunes par an.

Isabelle Camus
Le 2 décembre 2015

Réunions d’informations


Jeudis 10 et 24 décembre à 14 h
Inscription obligatoire
- Mission locale
62 avenue de la République.
Tél. : 01.71.86.35.36
www.missionlocale-aubervilliers.org