Contenu

Bienvenue chez l’Omja

La nouvelle Maison de l’OMJA ouvre ses portes dévoilant un espace multimédia éducatif à la pointe de la technologie.

La nouvelle Maison de l’OMJA ouvre ses portes dévoilant un espace multimédia éducatif à la pointe de la technologie.

Ses doigts glissent sur un grand tableau
mural aux allures d’écran d’ordinateur
géant.
En quelques clics virtuels,
Shibu met en place un petit jeu permettant
d’associer les mots anglais love (amour)
et hate (haine) à des images.
« C’est un
exemple de l’utilisation des nouvelles technologies
pour enseigner l’anglais »
, explique
l’animateur de l’Omja English Class.
Tableau interactif, mais aussi vidéoprojecteur,
ordinateurs, matériel de montage
pour la vidéo… nous sommes à l’Espace
multimédia, au rez-de-chaussée de la nouvelle
Maison de l’Office municipal de la
jeunesse d’Aubervilliers (Omja), inaugurée
le 8 octobre.

« L’Espace multimédia a été rapatrié et
agrandi de 24 à 48 places. Le siège et les
pôles d’actions transversales – Génération
Court, solidarité internationale… –
ont déménagé depuis la rue de la Commune
de Paris. L’Omja dispose enfin d’un
lieu unifié, sur 380 m2 plus un sous-sol
pour le rangement et la cuisine, et très
bien identifié »
, s’est réjoui
son directeur, Diaby
Doucouré
.
Une plaque
Maison de l’Omja est apposée
à côté du portail
d’entrée à l’immeuble.

Les nouveaux locaux, qui accueillaient autrefois
le siège du CMA Omnisport, ont été
rénovés, avec la contribution de la Ville
et de la Caisse d’allocations familiales.

« Du beau dans les murs comme dans les activités »

C’est d’ailleurs, depuis cet été, l’ensemble
des structures jeunesse de l’Omja qui ont
été retapées et réaménagées.
« Nous voulons
le meilleur pour nos jeunes. Qu’ils
se sentent respectés »
, poursuit Diaby
Doucouré.
« Il est important de faire du
beau dans les murs comme dans les activités
 »
, appuie Omar Aït-Bouali, maire
adjoint à la Jeunesse, qui rappelle que « les
équipes de l’Omja portent la politique jeunesse
de la ville sur les territoires et dans
les quartiers »
.

Signe selon lui que les choix effectués portent
leurs fruits, les jeunes filles s’impliquent
beaucoup plus au sein des structures
jeunesse qu’il y a quelques années :
« Quand les filles réinvestissent l’Omja,
c’est signe qu’on est en train de gagner ! »

Naï Asmar
Le 6 novembre 2013

MAISON DE L’OMJA
37-39 bd Anatole France.
Tél. : 01.48.33.87.80
www.omja.fr
Accueil
Du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h.
Espace multimédia
Les mardi, jeudi, vendredi de 16 h à 20 h,
et mercredi et samedi de 13 h 30 à 17 h 30.