Contenu

La 1re pierre de l’école Port-Chemin Vert



Truelle et mortier strictement symboliques ce samedi 10 octobre : le chantier du futur groupe scolaire en entrée de ville a débuté depuis plusieurs mois, il sera achevé pour la rentrée 2016.

Truelle et mortier strictement symboliques ce samedi 10 octobre : le chantier du futur groupe scolaire en entrée de ville a débuté depuis plusieurs mois, il sera achevé pour la rentrée 2016.

Du soleil en heureux présage pour la pose de la première pierre du groupe scolaire maternel et élémentaire Port-Chemin Vert. Un acte strictement symbolique puisque le chantier a véritablement débuté mi-avril dernier.

Pour autant, c’est ce samedi que les élus et l’entreprise Bateg ont inauguré officiellement ces travaux qui devraient être terminés pour la rentrée 2016.
Sur ces 5 600 m2 situé aux confins de l’avenue du Président Roosevelt, de la rue du Chemin Vert et de la rue Heurtault, 24 classes accueilleront ainsi les petits albertivillariens dans un secteur où le besoin est déjà pressant.
Par surcroît, à l’horizon de 2020 ce sont entre 100 et 400 logements qui sortiront de terre sur le quartier.

Cerise sur le tableau, cet ensemble sera pourvu d’un toit-jardin de 1 800 m2, soit une respiration, une signature esthétique et un espace pédagogique de tout premier-plan.
« Ce projet architectural n’est pas complètement de notre fait.
C’est l’équipe précédente qui l’avait initié. Et ce projet je le trouve très beau
 », a lancé le maire, Pascal Beaudet, à l’assistance.

Très beau, novateur et intelligent, l’ensemble relève de la prouesse technique puisque construit autour d’un bassin d’orage de 23 000 m3, il reprend de fait sa courbe pour sa façade et, donc, pour la forme des classes.
Le coût des travaux se situe à près de 15 millions d’euros…

Éric Guignet
Photos : Michaël Barriera
Le 13 octobre 2015