Contenu

Le nouveau Simply Market

Réouverture du Simply Market, rue de la Commune de Paris,
après 7 mois de travaux.

Réouverture du Simply Market, rue de la Commune de Paris,
après 7 mois de travaux.

Y reconnaît plus son Simply ?
Nul
doute qu’il sera estomaqué le chaland
car, passé le seuil du supermarché
sis au 55 rue de la Commune de
Paris, c’est un peu comme si durant une
absence estivale, et à l’insu de son plein
gré, une armada d’entreprises s’était affairée
à remodeler intégralement son appartement…
7 mois de travaux d’extension et
de rénovation ont ainsi conféré une tout
autre physionomie à cette enseigne qui
ouvre à nouveau depuis le 2 septembre.

L’on y accède désormais directement depuis
un parking couvert faisant front à l’ensemble.
De fait, l’accessibilité a été entièrement
revue et tout a été pensé aux fins de
simplifier et optimiser le parcours de la
clientèle, qu’elle fût véhiculée ou non :
rénovation de l’enrobé du parking extérieur
avec 34 places supplémentaires, un
contrôle d’accès (une heure trente de gratuité)
régissant tout le stationnement du
périmètre ; reprise intégrale de l’éclairage
extérieur, façades repeintes et parées de
touches boisées pour sécuriser et rendre
plus sereines les visites à Simply.

Plus grand, lumineux et aéré

Et à l’intérieur ? Quelques jours avant
la réouverture, une cohorte d’ouvriers et
d’employés du supermarché s’affairait encore
à parachever la métamorphose du site
et l’on prit mesure de la chose : c’est grand,
lumineux, et ça respire !
« Dès l’entrée, le
client a une vision panoramique sur l’ensemble
de notre offre. On pénètre d’emblée
dans le secteur des fruits et légumes
pour lequel la capacité linéaire a été
multipliée par trois, on a également une
vue très nette sur l’espace boulangerie
et la cuisson de nos produits »
, s’emballe
Frédéric Gutzwiller, le directeur du Simply. Il peut.
Avec 600 m2 supplémentaires
(pour une surface totale de vente de
2 500 m2), son magasin présente beau, et
mieux aussi.
Sous la lumière douce des
leds suppléée par celle, naturelle, des puits
naturels situés au plafond et à la façade
nord-est, l’on déambule sans embûche sur
les allées élargies, approvisionnant le Caddie
aux rayons froids équipés de vitrines,
profitant aussi d’une offre plus étoffée qui
concerne toutes les gammes de produits.

Plus beau, plus cher ? « Non seulement
les prix n’ont pas augmenté, mais en plus
on les baisse ! Nous voulons rester les moins
chers du quartier »
, assure-t-on ici…

Eric Guignet
Le 3 septembre 2014