Contenu

Cinéma espresso argentino !

Court-métrage à la vitesse de la lumière sur Auber ce samedi 19 octobre. La Fondation Argentine Cine con Vecinos – du cinéma avec les voisins – a embringué une trentaine d’habitants dans un tournage express, sur une demi-journée…

Court-métrage à la vitesse de la lumière sur Auber ce samedi 19 octobre. La Fondation Argentine Cine con Vecinos – du cinéma avec les voisins – a embringué une trentaine d’habitants dans un tournage express, sur une demi-journée…

A les regarder jouer la comédie dans le square Stalingrad, on comprit vite que la trentraine d’Albertivillariens embringuée dans ce tournage express prenait littéralement son pied.
Sous la houlette de Julio Midú et Fabio Junco, cinéastes argentins qui proposent depuis une vingtaine d’années du Cine con Vecinos (cinéma avec les voisins), nos acteurs en herbe
se sont livrés à une expérience communautaire et participative assez exceptionnelle.
Cela sur le même mode opératoire que nos voisins argentins qui font des films et racontent leurs propres histoires dans leurs quartiers, villages et villes grâce à Julio et Fabio..

jpg - 102.9 ko

Très intéressés par le concept Gondrien d’usine de films amateurs, nos Latinos ont rappliqué avec caméras et micros sur la ville aux fins d’emballer une fiction en une demi-journée.
Efficace tout cela, porté par la DAC d’Auber, soutenu par Villes des Musiques du Monde, le service des sports (Centre nautique transformé en QG), la démocratie locale, les relations internationales, l’association Nouvelle toile et l’atelier Kuzo…
Le film ? On l’a découvert monté et projeté le soir même à l’Espace Fraternité dans le tempo d’une soirée… argentine !
Ah oui le pitch ! Voté démocratiquement, le scénario tournait autour d’un gamin qui se perd dans le square…
Happy end, on l’a retrouvé sur écran aux alentours de 21 h 30.
Cinéma espresso no ?

Eric Guignet
Le 21 octobre 2013

jpg - 61 ko