Contenu

Les élections se profilent

Il y a trois ans, l’ouest de la ville se rendait
aux urnes pour élire son conseiller
général. Les 20 et 27 mars prochains, ce
sera au canton Est d’Aubervilliers de passer
par l’isoloir, puisque le conseil général
de la Seine-Saint-Denis renouvelle l’autre
moitié de ses 40 membres.

Il y a trois ans, l’ouest de la ville se rendait
aux urnes pour élire son conseiller
général. Les 20 et 27 mars prochains, ce
sera au canton Est d’Aubervilliers de passer
par l’isoloir, puisque le conseil général
de la Seine-Saint-Denis renouvelle l’autre
moitié de ses 40 membres.

Coup d’envoi le 7 mars, avec l’ouverture
officielle de la campagne électorale.
Le
rendez-vous est opportun pour souligner
le rôle incontournable du département
dans notre quotidien.

Acteur de premier plan de l’action sociale,
la collectivité territoriale pilote l’ensemble
des grandes prestations : RSA, aide
aux personnes âgées, aux personnes handicapées,
aide sociale à l’enfance ou à l’insertion…
Dans le domaine de l’éducation,
elle a la charge des collèges.
Une dimension
importante pour la ville, dans laquelle
deux projets d’envergure sont programmés
 : la reconstruction du collège Jean
Moulin et la création d’un établissement intercommunal
Aubervilliers-La Courneuve.
Action économique ou culturelle, entretien
de la voirie départementale…, le patchwork
de ses missions s’imbrique finement
dans la vie du territoire.

Pourtant, les élections cantonales n’attirent
pas les foules. « On atteint péniblement
les 50 % à 52 % de participation
,
observe Gérard Maline, le responsable du
service Population.
Mais cette tendance
est vraie pour l’ensemble des scrutins, à
l’exception de l’élection présidentielle,
qui reste la seule vraiment prisée par
les électeurs.
 »

Les 15 000 électeurs du canton Est invités à prendre part à
ces dernières cantonales
(à partir de
2014, conseillers
généraux et régionaux
seront remplacés
par un élu
unique, le conseiller
territorial) feront-
ils mentir la
tendance ? Réponse
les 20 et 27
mars.
Comme pour les
élections régionales
de l’an passé,
les résultats seront
communiqués sur
le site Internet de
la ville, en même
temps qu’ils seront affichés à l’Hôtel de
Ville, au bureau centralisateur. « L’initiative
a reçu un très bon écho l’an passé
,
témoigne Gérard Maline.
Beaucoup de
gens souhaiteraient assister à la soirée
électorale, mais c’est souvent compliqué.
En ligne, ils ont accès aux résultats en
temps réel.
 »
Un luxe assez rare pour être souligné. Seulement
3 des 100 plus grandes villes françaises
le proposent à leurs citoyens.

Véronique Petit
Le 2 mars 2011

CANTONALES, MODE D’EMPLOI

Qui vote ?
Les électeurs du canton Aubervilliers-Est,
les 20 et 27 mars entre 8 h et 20 h, dans les
14 bureaux de leur circonscription électorale.

En cas d’absence
Etablissez au plus tôt une procuration, auprès
du tribunal d’instance ou du commissariat.
La personne qui votera à votre place doit être
inscrite sur les listes électorales de la commune.
Difficultés de déplacement
Les habitants confrontés à des problèmes de
mobilité (personnes âgées et handicapées)
peuvent appeler le service Population,
uniquement le jour du scrutin,
pour demander l’envoi d’un véhicule.

Résultats
Au fil des dépouillements des différents bureaux,
ils seront affichés au bureau centralisateur
(Hôtel de Ville) et communiqués en temps réel
sur le site Internet de la ville :
www.aubervilliers.fr

Renseignements
Service Population (permanence assurée
les 20 et 27 mars)
Tél. : 01.48.39.52.23 et 01.48.39.52.00