Contenu

Soutien à la journée nationale de mobilisation du jeudi 31 mars 2016 contre le projet de loi El Khomri

Le 9 mars dernier, albertivillariennes et albertivillariens se sont mobilisé-e-s nombreuses et nombreux à Paris contre la loi travail.

Le 9 mars dernier, albertivillariennes et albertivillariens se sont mobilisé-e-s nombreuses et nombreux à Paris contre la loi travail.

« On vaut mieux que ça » c’est le cri de colère de toutes celles et tous ceux qui ne veulent pas voir dynamiter notre code du travail et celles et ceux qui ne veulent pas de la précarité généralisée d’un bout à l’autre de leur vie.

Après trois semaines de mobilisation des salarié-e-s et de la jeunesse, le gouvernement a annoncé lundi 14 mars quelques légères modifications au texte de l’avant-projet de la loi Travail. Cela ne remet pas en cause pour autant l’essence même du texte qui vise à déconstruire le code du travail.

Le projet de loi El Khomri suscite une large condamnation qui s’appuie sur une mobilisation dont l’ampleur permet d’espérer qu’elle va aller grandissante. Partout, notamment sur notre ville, des rencontres, des débats, des initiatives se tiennent pour démontrer que cette loi est inacceptable.

A l’appel des organisations syndicales, fonctionnaires et agent-e-s publics, salarié-é-s, privé-e-s d’emploi, étudiant-e-s, lycéen-ne-s, retraité-e-s, manifesteront jeudi 31 mars pour obtenir le retrait de ce projet de loi.

La maire Mériem Derkaoui et l’équipe municipale soutiennent sans réserve le mouvement de grève et s’associeront à la manifestation au départ de la Place de la mairie à 12 h pour le début de la marche à 13 h 30 à Place d’Italie

La Municipalité
Le 30 mars 2016