Contenu

On discute, on s’écoute, on agit...

Suite aux attentats du début d’année, un collectif dédié au « vivre ensemble » réfléchit à des actions. Prochain rendez-vous le jeudi 9 avril.

Suite aux attentats du début d’année, un collectif dédié au « vivre ensemble » réfléchit à des actions. Prochain rendez-vous le jeudi 9 avril.

Des anonymes, enseignants, membres
d’associations...
Des jeunes
femmes portant le voile, un prêtre…
Autour de la table, au Foyer protestant
le 10 mars, des personnes de tous horizons
étaient rassemblées.
Elles étaient une trentaine
à avoir répondu présent à l’appel du
collectif sur le « vivre ensemble », lancé
après les attentats de janvier, qui veut s’ouvrir
le plus largement possible.
L’idée ? Entre
fractures et espoirs révélés par l’onde
de choc de ces événements, confronter les
idées et imaginer des initiatives communes.

jpg - 40.3 ko

Etre ou ne pas être… Charlie ?

Plus de deux mois après, la parole se libère
peu à peu. « Je n’étais pas “Charlie”,
pourtant je condamne les attentats ! Mais
j’avais été très gêné pas la caricature publiée
de Mahomet avec une bombe sur la
tête.
C’est un amalgame entre la communauté
musulmane et la violence… Mais
je me suis senti trop vite catalogué dans un camp. Et vous ? » questionne un participant.
« Avec ce slogan, on a fabriqué un
discours contraignant, difficile à contester

 », répond l’un.
« En fait, Je suis Charlie,
cela voulait dire je défends la liberté
d’expression
 », réagit une autre.
On discute, on s’écoute, on décortique les
réactions… « A l’école, demander aux plus
jeunes d’avoir les idées claires sur ces sujets
compliqués, c’est trop, non ?
 »

Dans la
foulée, le collectif réfléchit à des actions.
Il envisage de monter des discussions-débats dans les quartiers ou bien un parcours
de rencontres dans la ville. Ou encore
un concours de dessin ou d’écriture.
« On réussit à se parler d’une manière un
peu inédite, comment continuer ?
 »

Naï Asmar
Le 3 avril 2015

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Jeudi 9 avril à 19 h
Foyer Ambroize Croizat
166 avenue Victor Hugo.
auber.fraternite@gmail.com