Contenu

La Chine à l’Embarcadère


La Chine s’est invitée à l’Embarcadère dans le cadre du Printemps musical, samedi 29 mars, lors du Concert baroque à la Cité interdite.

Paré de dizaines de lampions chinois, l’Embarcadère a proposé un Concert baroque à la cité interdite, une soirée tournée vers l’Extrême-orient, samedi 29 mars, dans le cadre du Printemps musical.

L’ensemble XVIII-21 Le Baroque nomade a interprété des compositions de missionnaires jésuites partis à Pékin au 17e et 18e siècles avec leurs instruments dans leurs valises.

Si la culture chinoise a influencé ces occidentaux, l’inverse est vrai également. Des cantiques en chinois ont été interprétés samedi.

Des enfants des centres de loisirs d’Aubervacances-Loisirs sont aussi montés sur scène pour chanter des morceaux en chinois.

Le tout accompagnés d’instruments aussi variés que l’orgue, le clavecin, le carillon yünluo, la flûte xiao...

C’était un temps fort du Printemps musical, qui se concluera vendredi 4 avril à 19 h à l’auditorium du Conservatoire, avec des des Motet et lied allemands interprétés par des professeurs du département des musiques anciennes (entrée 5€).

NA
Le 1 avril 2014
Photos : Michaël Barriera