Contenu

Sous le soleil de la Colombie



La 14e édition du festival des Villes des Musiques du Monde est lancée. Deux concerts ont fait salles combles - et comblées - au rythme de la cumbia, musique traditionnelle colombienne aux influences latino et afro, vendredi 11 et samedi 12 octobre.

Rappelez-vous... la Colegiala. Cette chanson traditionnelle colombienne avait été popularisée dans l’Hexagone dans les années 80, dans une publicité pour du café. C’est de la cumbia, musique traditionnelle colombienne qui, a l’image du pays, mêle influences hispaniques, amérindiennes et africaines.
En lancement de cette 14e édition du Festival des Villes des musiques du Monde, plusieurs des légendaires chanteurs et musiciens de cet univers musical ont réchauffé l’Embarcadère, la nouvelle salle de spectacle tout juste inaugurée, et l’Espace Fraternité.

Diva latino, Toto la Momposina a lancé les festivités à l’Embarcadère, vendredi 11 octobre. Cette interprète reconnue de nombreuses chansons colombiennes traditionnelles et populaires a été accueillie par un public dense, mêlant plusieurs générations, dans une ambiance joyeuse et dansante.
Dans une volonté de rapprocher les cultures musicales, elle a été précédée, en première partie, de la chanteuse malienne Mah Demba.

Le lendemain, l’Espace Fraternité s’est enflammé au son des onze musiciens argentins, colombiens et français de la formation Cumba Ya !, avant qu’ils ne laissent la place à Los Jijos de Mama Cumbé, qui réunit notamment la chanteuse Petrona Martinez et le chanteur, compositeur et musicien Juancho Fernandez.

Pour poursuivre la fête en se déhanchant, ne manquez pas, samedi 19 octobre à l’Espace Fraternité, le bal tango de l’Orchestre du Splendor Tango Club, et l’initiation à cette danse dès 18h. Un tournoi de foot en musique aura lieu à la salle Le Five, le samedi 26 octobre, suivi d’un concert de rock marocain avec Temenik Electric, à la salle de boxe du Boxing Beats. Au Théâtre de la Commune, le 11 octobre, la création Al Atlal, avec le comédien Sharif Andiura et le musicien Camel Zekri, s’inspirera de l’œuvre de la chanteuse égyptienne Oum Kalsoum.

NA
Photos : Mickaël Barriera et Willy Vainqueur
Le 14 octobre 2013

Tout le programme :
Festival des Villes des Musiques du Monde
www.villesdesmusiquesdumonde.com