Haut de page

Ligne 12, ça creuse



Le tunnelier Elodie, du prénom de sa marraine conductrice de la ligne 12, a été inauguré
lundi 7 septembre, au Pont de Stains, en présence du préfet de Paris, des présidents de la
Région, du Conseil général, de Plaine Commune, du Stif et de la RATP. Ouverture de la station
Proudhon-Gardinoux en 2012.

Le tunnelier Elodie, du prénom de sa marraine conductrice de la ligne 12, a été inauguré
lundi 7 septembre, au Pont de Stains, en présence du préfet de Paris, des présidents de la
Région, du Conseil général, de Plaine Commune, du Stif et de la RATP. Ouverture de la station
Proudhon-Gardinoux en 2012.

C’est avec « une profonde fierté » que
Jacques Salvator, maire d’Aubervilliers
et hôte de cette journée exceptionnelle,
salue la mise en place du tunnelier
qui creusera l’extension de la ligne 12.
« Le
fruit d’un long combat ! », rappelle-t-il sur
la tribune où sont rassemblés tous les acteurs
du projet, élus, financeurs, constructeurs...

Jean-Paul Huchon, président de
la Région Ile-de-France et du Syndicat
des Transports d’Ile-de-France, souligne
« l’exemplarité du partenariat » entre l’Etat,
la Région, le Département et les autorités
institutionnelles qui a permis de mettre en
oeuvre ce chantier de 200 millions d’euros,
et de lancer aujourd’hui son colossal
tunnelier.

Une usine souterraine

Une machine de 1 350 tonnes, 9 mètres de
diamètre, 82 mètres de long, spécialement
conçue en Allemagne pour creuser 3,8 km
de tunnel à 20 mètres sous terre et dans l’eau.
Certains la surnomment « l’usine souterraine
 », d’autres « la taupe », mais son véritable
petit nom est Elodie, du prénom de la conductrice qui sera sa marraine.
« Selon la
tradition, elle sera la protectrice du personnel
du chantier durant toute la durée des travaux
 », explique Philippe Moyal, chef de
projet Prolongement ligne 12 qui suivra le
chantier jusqu’à son terme.
Pendant deux
ans, Elodie remontera le calcaire, le sable,
l’argile et l’eau par un système de vis sans
fin, tout en injectant un mortier de remplissage.
En effet, en même temps qu’il creuse sa
galerie, le tunnelier soutient les terrains traversés
et construit les parois du tunnel au
fur et à mesure de son avancée…

Un travail titanesque ! Pour constituer
un anneau du tunnel de
8,80 mètres de diamètre, il
faut 7 portions préfabriquées
de 6,8 tonnes chacune,
lesquelles sont mises
en place conjointement au
forage (soit 5 voussoirs et
2 clefs).
42 voussoirs sont
posés chaque jour, soit une
avancée quotidienne de 12
mètres.
Le bouclier – partie
avant du tunnelier – est
lui-même séparé en deux parties : la roue de coupe qui creuse et la
jupe qui pose les voussoirs et extrait les
déblais.
A l’arrière du bouclier, le train
suiveur monté sur rails permet le transport
du matériel et l’évacuation des déblais.


Vidéo sur l’inauguration du tunnelier



Trois équipes de 18 personnes seront aux
commandes d’Elodie 24 h/24 h, 5 jours sur
7.
Au total, 470 000 tonnes de terre doivent
être excavées…

Le tunnelier, dit « à pression de terre » et assisté
par ordinateur, prendra sa vitesse de
croisière début 2010.
Il sera alors possible
d’en visiter les entrailles, en toute sécurité.
Une série de visites publiques seront proposées
aux Albertivillariens au printemps 2010 pour découvrir
cet énorme chantier.
Pour plus d’informations : Info chantier au
01.58.77.07.27 ou www.la12enchemin.fr

Claire Darfeuille
Le 8 septembre 2009



UN TERRITOIRE MIEUX DESSERVI

60 ans qu’on l’attend à Aubervilliers, dernière
ville de la première couronne à ne pas être
reliée en son centre à la capitale.
Cette
extension de la ligne 12 mettra la mairie à
moins de 10 mn de la porte de la Chapelle
et délestera le bus 65 toujours bondé.

Le prolongement sera emprunté chaque année
par 4 millions de voyageurs.
En tout, 330 000
habitants sont concernés entre le XVIIIe
arrondissement, Aubervilliers et Saint-Denis
et 153 000 emplois sur ce secteur en pleine
expansion.
En 2012, la station Proudhon-
Gardinoux en sera le terminus provisoire à
l’emplacement du futur campus Condorcet

 

Pied de page

Mise à jour le 26/02/2024 | Plan du site | Mentions Légales