Haut de page

La ligne 12 à Aubervilliers, enfin !





C’est historique. La ligne 12 du métro compte désormais une nouvelle station… et c’est à Aubervilliers. Entre les habitants du quartier et les salariés des entreprises installées à proximité de la Porte d’Aubervilliers, ce sont 15 000 usagers qui y sont attendus chaque jour. (Cliquez ici pour voir la vidéo de l’inauguration)

C’est historique. La ligne 12 du métro compte désormais une nouvelle station… et c’est à Aubervilliers. Entre les habitants du quartier et les salariés des entreprises installées à proximité de la Porte d’Aubervilliers, ce sont 15 000 usagers qui y sont attendus chaque jour.

Ca y est ! Depuis le 18 décembre 2012, Aubervilliers compte une nouvelle station de métro. Elle dessert la place du Front populaire, face aux Magasins généraux, à la limite entre la commune et Saint-Denis et à proximité de la Porte d’Aubervilliers.
C’est la première étape du prolongement de la ligne 12, qui avait, auparavant, pour terminus Porte de la Chapelle.

Pour obtenir ce résultat, il aura fallu 5 ans de travaux, 200 millions d’euros dépensés par la Région Ile-de-France, l’Etat, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la RATP… et un coup de fil. Celui donné ce 18
décembre par Pierre Mongin, le PDG de la RATP, au poste de commande pour donner le coup d’envoi de la circulation des rames et de l’ouverture des portes de la station.

Ceci, à l’issue de l’inauguration, en présence de Jacques Salvator, maire d’Aubervilliers, Didier Paillard, maire de Saint-Denis, Stéphane Troussel, président du Conseil général, Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional, et Christian Lambert, préfet de Seine-Saint-Denis.

« C’est un moment historique pour Aubervilliers, a estimé Jacques Salvator.
On commence enfin à réparer une formidable injustice : nous sommes la seule ville de la petite couronne à ne pas avoir son centre-ville desservi par le métro. »

« C’est un symbole pour toute la métropole, un de ces projets qui permet d’effacer la frontière entre Paris et la banlieue », a estimé quant à lui Stéphane Troussel.
La station Front populaire relie directement Aubervilliers à la gare Saint-Lazare (16 minutes) et à la gare de Montparnasse (28 minutes).

Elle permet aussi trois nouvelles interconnexions avec les bus, le 512 en direction de Mairie d’Aubervilliers et les lignes 239 et 139 vers Saint-Denis et Saint-Ouen.
Egalement, elle rapproche Aubervilliers du nouveau tronçon du tramway T3, inauguré le 15 décembre, qui relie la Porte de la Chapelle et la Porte de Vincennes.

Entre les habitants du quartier autour de la Place du Front populaire, jusqu’alors très excentré, désormais en pleine restructuration avec de nombreux logements neufs, et les salariés des entreprises installées à proximité de la Porte d’Aubervilliers, ce sont environ 15000 voyageurs par jour qui sont attendus à la nouvelle station !
De plus, elle place le métro à une quinzaine de minutes à pied du centre commercial le Millénaire.

Sans compter que le Campus Condorcet, pôle universitaire dédié aux sciences humaines qui prévoit d’accueillir plus de 10 000 étudiants, devrait commencer à voir le jour d’ici 2017, que des entreprises comme Véolia et le Crédit mutuel s’apprêtent à installer une partie de leurs bureaux à proximité, tout comme le ministère de la Justice.
« Cette ouverture tombe à pic dans un quartier en plein développement », a jugé Jacques Salvator.

Cette première étape à peine terminée, les travaux de prolongement de la ligne 12 se poursuivent pour donner naissance à deux nouvelles stations d’ici cinq ans : Aimé Césaire à proximité du pont de Stains, et Mairie d’Aubervilliers – Plaine des Vertus.

Naï Asmar
18 décembre 2012
Photos : Willy Vainqueur

Vidéo qui retrace les différentes étapes qui amènent à l’inauguration de cette station

 

Pied de page

Mise à jour le 15/04/2024 | Plan du site | Mentions Légales