Haut de page

La maison du soleil

La construction
d’un établissement
pour personnes
âgées
dépendantes vient
de commencer.
Située sur l’avenue
Jean Jaurès,
face au Fort
d’Aubervilliers,
La maison du
soleil, c’est son
nom, devrait ouvrir
avant la fin de
l’année 2009.

La construction
d’un établissement
pour personnes
âgées
dépendantes vient
de commencer.
Située sur l’avenue
Jean Jaurès,
face au Fort
d’Aubervilliers,
La maison du
soleil, c’est son
nom, devrait ouvrir
avant la fin de
l’année 2009.

Il en existe très peu sur le département,
il n’y en avait aucun sur
la ville.
C’est dire si la réalisation
d’un établissement hospitalier
pour personnes âgées dépendantes
(Ehpad) répond à un déficit criant.

Avec 116 lits pour 1 000 habitants,
le 93 et le 75 figurent parmi les
départements offrant le moins de lits
à ce public très âgé qui ne peut plus
être maintenu à domicile.
L’ouverture
prochaine d’une structure d’accueil
sur le territoire de la ville permettra
de réduire ce déficit tout en répondant,
en partie, aux besoins des
Albertivillariens et de leurs voisins
proches.

Prévu sur 6 étages, avec une capacité
d’accueil de 79 lits, cet établissement
ultra-moderne offrira à ses
pensionnaires un accompagnement
médical et social pendant toute la
durée de leur séjour.
Une unité
Alzheimer est également prévue pour
14 personnes atteintes de cette maladie,
soit 10 lits permanents et 4 places
en accueil temporaire.

Un espace vert sera aménagé

Les chambres, d’une surface avoisinant
les 21 m2, seront toutes individuelles
et équipées d’un cabinet de
toilette.
Les 5 repas, servis et pris en
commun, seront confectionnés sur
place par une équipe de professionnels
de la restauration associés à un(e)
nutritionniste.
Comme dans la plupart
des structures de ce type, un programme
d’animations tiendra compte
des souhaits des résidents.
Anniversaires,
après-midi musicaux et autres
fêtes y auront toute leur place afin de
ponctuer agréablement le quotidien.

Un espace vert, situé à l’arrière, complètera
cette réalisation, joliment
nommée La maison du soleil.
L’opération, subventionnée par
l’Etat, la Région, le Département et
les caisses de retraites, a été confiée à
la société Antin Résidences du groupe
Arcade.
Pour réaliser ce projet, Antin
Résidences a également bénéficié
d’une garantie d’emprunt accordée
par la municipalité.

Le chantier devrait s’achever aux
alentours du dernier trimestre 2009.
La gestion et le fonctionnement
seront ensuite confiés à Isatis, une
association loi 1901, qui en aura la
responsabilité et la direction.
Cependant,
Isatis devrait intervenir prochainement, en amont du chantier, pour
accompagner et prodiguer conseils
et recommandations lors de certains
aménagements.
Au total, près de
50 personnes devront être recrutées
pour faire fonctionner l’Ehpad
d’Aubervilliers.

Pour l’heure, le chantier en est au
gros oeuvre. La phase de terrassement
s’achève, celle des fondations et du
parking est en cours.

Aubermensuel ne manquera pas
d’accompagner la réalisation de ce
projet qui répond à un vrai besoin.
Il
devrait en effet soulager une partie
des familles qui se désespèrent de voir
partir leurs « anciens » vers des structures
lointaines.

Maria Domingues
Le 5 mars 2008

 

Pied de page

Mise à jour le 19/04/2024 | Plan du site | Mentions Légales