Haut de page

Gros plan sur le centre-ville

Le centre-ville élargi au Marcreux bénéficie du Plan national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD). Courant jusqu’en 2017 et axé sur la résorption
de l’habitat indigne, il s’intègre dans un projet urbain d’ensemble dont l’objectif est de dynamiser le centre-ville. Etat des lieux...

Le centre-ville élargi au Marcreux bénéficie du Plan national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD). Courant jusqu’en 2017 et axé sur la résorption
de l’habitat indigne, il s’intègre dans un projet urbain d’ensemble dont l’objectif est de dynamiser le centre-ville. Etat des lieux...

Vrai que ce n’est pas trop voyant mais,
pourtant, le PNRQAD sur Aubervilliers
a bel et bien démarré depuis
sa signature, le 17 décembre 2010.
Petit rappel, le programme se déploie sur 7 ans
(2011-2017) avec pour enjeu de résorber
l’habitat insalubre en centre-ville – élargi au
Marcreux – et de participer à sa redynamisation.
Cela à réaliser plus particulièrement avant l’arrivée de la ligne 12 du métro à la mairie. « Si l’on intervenait seulement sur
l’habitat indigne, en dehors de toute relation
avec un projet urbain, on irait à l’échec.
Il faut au contraire inscrire ce travail d’éradication
de l’habitat insalubre dans une démarche qui s’appuie sur une revalorisation globale du centre-ville
 », précise Viviane
Dignoire
, responsable de l’unité territoriale
Habitat.

En plus d’opérations ciblées de démolitions et de reconstructions des immeubles les plus dégradés (incluant des mesures de relogement), le PNRQAD sera donc assorti d’un volet commercial avec la requalification de la rue du Moutier ; d’un volet service public avec, au 20 rue du Colonel Fabien, la création d’un Centre municipal de santé du Marcreux regroupant la Maison des pratiques et du bien-être et une antenne santé.
Le tout s’articulant dans une vision large, à
l’horizon 2020.
Vision esquissée par l’urbaniste
Panerai qui s’est attaché à dessiner
une proposition de centre-ville respectueuse
de son passé, mais ouverte sur un avenir.


Aujourd’hui ? Une ZAC Centre-Moutier a été créée, avec un aménageur désigné : Deltaville.
Une percée reliant les rues Ferragus
et du Moutier a été réalisée, créant le passage Henri Alleg.
Sur le Marcreux, une étude pré-opérationnelle a été créée pour cerner précisément le périmètre des îlots qui seront concernés par les interventions sur le bâti dégradé. Soreqa a été désigné, au 1er semestre 2015, aménageur de l’opération.
A noter que, sur tout le secteur élargi du centre-ville, les propriétaires pourront bénéficier d’aides pour requalifier leurs biens.
C’est le dispositif OPAH-RU qui complète
le PNRQAD, dispositif qui s’achèvera, pour sa part, fin 2016.

Claude Dupont
Le 17 décembre 2015

 

Pied de page

Mise à jour le 30/11/2020 | Plan du site | Mentions Légales