Haut de page

Les nocturnes de l’histoire. Aubervilliers, théâtre d’une histoire industrielle

L’association française pour l’Histoire des mondes du travail (AFHMT) organise avec trois autres sociétés savantes historiennes françaises la première nocturne de l’histoire le 1er avril 2020 à La Villa Mais d’Ici.




Les nocturnes de l’histoire proposent un spectacle inspiré de l’ouvrage Aubervilliers de l’écrivain Léon Bonneff paru en 1914 auquel contribue de nombreux invités ainsi que des comédiens et étudiants. Le public sera également invité à réagir, participer et raconter des souvenirs du « vieil » Aubervilliers.


Ce récit présente la ville d’Aubervilliers en traitant les différents aspects sociaux de cette commune de banlieue, spécialisée depuis la fin du XIXe siècle dans les industries insalubres et dangereuses, la chimie, le traitement et le recyclage des déchets de la capitale et la fabrication des engrais, décrit le travail dans chacune de ces industries, la pénibilité des tâches, l’atmosphère irrespirable de la ville, les logements précaires, les travaux et les peines au sein d’une cité emblématique de la banlieue industrielle.

Villa mais d’ici
Le 1er avril 2020
20h-22h
77 rue des Cités, 93300 Aubervilliers
Entrée libre

En savoir plus :

Créée en juin 2013, l’association française pour l’Histoire des mondes du travail entend promouvoir les recherches qui s’effectuent dans le domaine de l’histoire. L’AFHMT s’adresse aux historien.nes, mais aussi aux chercheu.ses.rs de toutes les disciplines qui souhaitent prendre en compte la dimension historique des questions de travail. L’AFHMT souhaite développer l’histoire des mondes du travail au sein de l’université et des institutions de recherche comme dans les programmes de l’enseignement secondaire.

 

Pied de page

Mise à jour le 30/09/2020 | Plan du site | Mentions Légales