Haut de page

La maison brulée

Directrice artistique : Catherine GIL ALCALA
Courriers : 38 rue Henri Barbusse
93300 Aubervilliers
E-mail :catherine.gilalcala@lamaisonbrulee.fr
Site : http://www.lamaisonbrulee.fr

- Le samedi 6 octobre 2012 à 20h, dans le cadre des Nuits blanches, au 59 Rivoli (59 rue de Rivoli 75001 Paris)

Lorsqu’un homme sait tout à coup quelque chose qu’il ne devrait pas savoir. James Joyce fuit.



_ Texte et mise en scène : Catherine Gil Alcala,
Chorégraphie et danse : Linda Finkenflügel,
Musique improvisée : Charles Sautereau,
Montage vidéo : Patrick Ventura,
Interprétation : René Haddad , Laura De Giovanni ,
Grégoire Pellequer , Catherine Gil Alcala .

(Durée : 1h15)




- Pour plus d’informations : www.lamaisonbrulee.fr/james-joyce-fuit/
Télécharger le dossier de presse
- Contact : 09 50 15 53 05 / 09 50 15 53 05 / 06 95 15 57 00 begin_of_the_skype_highlighting GRATUIT 06 95 15 57 00

- Quelque chose arrive mais on ne sait pas quoi ni à qui , « lui » fuit la vérité qui implose en lui , lui fait perdre son identité .
A partir de là , il va s’initier aux vérités du monde qu’il recrée , va rencontrer une actrice dans le cinéma de ses hallucinations ,
va s’inventer des noms de poètes : James Joyce , Henri Michaux , Antonin ou Arthur … comme les fous qui s’appellent Napoléon .









Actions passées


Tarifs : 12 € / 9 €


Création Théâtre Danse Musique

En 2010, le spectacle "Maelström excrémentiel" a été présenté de mars à mai au théâtre Les Déchargeurs (Paris I) pour 26 représentations (auteur, mise en scène : Catherine Gil Alcala).

Ensuite le spectacle "Doll’art" a été créé et présenté à C’est Pointé (Paris 20), et au Carrosse (Paris 20) avec conception d’une installation de poupées (auteur, mise en scène, création des poupées : Catherine Gil Alcala) ; spectacle repris en 2011 à la galerie Arte Rainbow à Dax (44).

Catherine Gil Alcala écrit en ce moment un nouveau projet : "Lorsqu’un homme sait tout à coup quelque chose qu’il ne devrait pas savoir ou James Joyce fuit."


Catherine Gil Alcala,
auteur, metteur en scène et interprète

Depuis une dizaine d’années Catherine Gil Alcala navigue entre plusieurs
disciplines qui rejoignent toutes l’art de la scène, la poésie, le théâtre,
l’improvisation, la performance, la musique, les arts plastiques...

Expérimenter en toute liberté pour traduire le langage de l’inconscient, des rêves, de la folie... qui sont ses obsessions, ses thèmes de prédilection.

Privilégiant toutefois l’écriture , sa caractéristique étant depuis quelques
années de ne mettre en scène que sa poésie.

Elle monte La Vision Lenz, création autour de Lenz de Georg Büchner au
Chat Soleil à Montreuil avant de se consacrer à des créations sur des
trames oniriques dans un théâtre essentiellement d’images avec des
intrusions de poésies : Coquillage, en écoutant son sang couler dans son corps à la galerie parisienne Les Filles du Calvaire et au Lavoir Moderne Parisien, Zoartoïste à la galerie parisienne Eof.

Puis elle collabore avec Ioan Marinel musicien tzigane , mêlant
improvisations, musiques traditionnelles et créations de théâtre musical : Je, soussigné, doute... avec des textes de l’artiste d’art brut Adolf Wolflï et De l’éternité et du temps sur des textes de Plotin en grec ancien et des glossolalies, des transes du langage, présentés au site de création contemporaine (CAES) à Ris-Orangis, à La Guillotine à Montreuil, au Théâtre public d’Argenteuil et à l’association de Nadir Elie A travers chants à Paris.

En 2009, elle rencontre Ly Thanh Tiên et David Bausseron pour
Glossophanie, concert-performance à la galerie Mana-Art à Bruxelles, à
l’Atelier de Lutherie à Lille et monte son texte poétiquement incorrect
Maelström excrémentiel à Paris, au Théâtre de l’Orme et dans divers lieux alternatifs.

En 2010, Maelström excrémentiel est présenté de mars à mai au théâtre des Déchargeurs ; puis elle écrit les poèmes de Doll’art ou les épopées de Pimpesouée et conçoit une installation de poupées , à C’est Pointé (Paris Xxe) et au Carrosse (Paris Xxe) et en 2011 à la galerie Arte Rainbow à Dax (44).

Elle écrit en ce moment un nouveau projet : Lorsqu’un homme sait tout à coup quelque chose qu’il ne devrait pas savoir ou James Joyce fuit.

 

Pied de page

Mise à jour le 23/09/2021 | Plan du site | Mentions Légales