Haut de page

Soirée Poétique - Hommage aux Langues Maternelles

Cet hommage aux Langues Maternelles s’inscrit dans le cadre de la célébration du centenaire d’Aimé Césaire et du Mois pour une éducation à l’altérité, Toi, moi et les autres à Aubervilliers. Donnant un écho au programme interculturel de l’Unesco "l’Universel réconcilié", par cette célébration et la mise en terre d’un arbre dédié au multilinguisme, Aubervilliers renouvelle son attachement aux valeurs humanistes inscrivant la diversité et le droit de chaque culture à participer à l’élaboration d’un mieux vivre ensemble.

Soirée poétique Hommage aux Langues Maternelles

Mercredi 26 juin

Square Aimé Césaire

18h – 20h

Langues du monde et multilinguisme autour de : Aimé Césaire (1913 – 2008) célébration du centenaire de sa naissance, Rabindranath Tagore (1861 – 1941) centenaire du Prix Nobel de Littérature en 1913, Pablo Neruda (1904 – 1973) – célébration des 40 ans de la mort de Pablo Neruda et d’autres poètes…

Un prunus serrulata Kanzan a été mis en terre au square Aimé Césaire, il est le symbole de la reconnaissance des langues maternelles et du multilinguisme des habitants d’Aubervilliers. Un projet de création d’une œuvre d’art dédié aux langues du monde est en cours. Cette œuvre sera placée au square Aimé Césaire.

Programme

Les langues à l’honneur sont : le bengali, le fon, l’espagnol, le mandarin, le kabyle, le tshiluba, lingala, le français.

Avec la participation de la Compagnie les Souffleurs – Commandos poétiques, l’association bangladaise Udichi, l’Union Générale pour le Développement de Ouidah au Bénin (UGDO), Bouzeguène Europe, AuberKinSolidarité, la Maison de l’Espagne, Manuel Ulloa, comédien, metteur en scène de la compagnie Le Miroir qui fume, Amélie Wei, membre du Conseil Consultatif des Résidents Etrangers à Aubervilliers, He Ling Casanova, professeur de chinois au collège Henri Wallon, Cheikh Oumar Ba, conteur et professeur et Gunther Germain, comédien

En présence de :

- Nathalie Herrera, responsable communication au sein de l’Agence de développement territorial en Seine Saint Denis de la RATP

- Yacine Diakité, Maire adjointe à la Vie Associative et à la Citoyenneté

- Abderrahim Hafidi, Maire adjoint à la Culture et aux Relations Internationales

- Tunis Theurier – Azzouz, Maire adjointe à la Réussite éducative et à l’éducation à l’altérité

- Jean Audouze, Président de la Commission française de l’UNESCO

- Véronique Chatenay – Dolto, Directrice régionale Ile-de-France des Affaires culturelles

- Shahidul Islam, Ambassadeur du Bangladesh en France

- Dipu Moni, Ministre des Affaires Etrangères du Bangladesh

- Elisabeth Guigou, Députée d’Aubervilliers, Présidente de la Commission des Affaires Étrangères à l’Assemblée Nationale

- Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers, Vice-président de Plaine Commune





"L’Universel Réconcilié", à la croisée entre Césaire, Tagore et Neruda.

Venus de grandes aires géoculturelles - l’Asie, l’Afrique-Caraïbes, l’Europe et l’Amérique latine - poètes engagés et acteurs de l’histoire, Rabindranath Tagore, Aimé Césaire et Pablo Neruda, aux affinités électives marquées, avaient su, en leur temps - qui s’étend de la deuxième moitié du XIXe siècle (naissance de Tagore en 1861) au début du XXIe siècle (2008, disparition d’Aimé Césaire) - réagir aux pesanteurs de l’Histoire.
Leur action militante et leur œuvre littéraire ont su réagir aux contradictions d’un système mondial inégal et injuste, élaborer une nouvelle intelligence de leur société et du monde, afin de fonder un humanisme concret et universel. L’œuvre et le parcours de ces trois auteurs majeurs enseignent au plus haut niveau l’imbrication de l’universel et du particulier quand il s’agit d’appréhender les processus complexes de la modernité.

En savoir plus :

Plus d’information en contactant le service des Relations Internationales au 01 48 39 51 03 ou par mail rel-inter@mairie-aubervilliers.fr

 

Pied de page

Mise à jour le 11/04/2021 | Plan du site | Mentions Légales