Haut de page

Un outil au service des villes

Créée sous la forme d’une communauté de communes au 1er janvier 2000, Plaine Commune regroupe, à l’origine, Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis et Villetaneuse.

Une « coopérative » de villes
Souhaitant mutualiser leurs moyens pour gagner en cohérence d’action sur un bassin d’habitat et d’emploi présentant les mêmes caractéristiques (potentialités et difficultés), les villes membres délèguent à cette « coopérative » leurs pouvoirs en matière d’aménagement, de développement économique et de gestion des déchets ménagers.

Une taxe professionnelle unique
En adoptant une taxe professionnelle unique (TPU), les communes membres mettent fin à la concurrence qui pouvait exister entre elles lorsqu’il s’agissait d’attirer de nouvelles entreprises dans le nord-est parisien.
Cet impôt sur les sociétés est désormais directement collecté par Plaine Commune qui en reverse une part aux villes pour leur fonctionnement propre et réserve le restant pour financer les actions d’intérêt communautaire. Grâce à cette mutualisation des moyens, les ressources que dégage le pôle économique de la Plaine-Saint-Denis bénéficient à l’ensemble de l’agglomération.

58 conseillers communautaires
Plaine Commune est actuellement présidée par Patrick Braouezec . Le conseil communautaire, qui est l’assemblée délibérative de la structure, compte 58 conseillers qui ont été investis par leurs conseils municipaux respectifs pour les représenter au niveau de l’agglomération.

Les interventions en cours sur Aubervilliers
Les programmes d’intervention élaborés au sein de la structure intercommunale sont soumis à approbation des assemblées locales. Dans l’esprit, Plaine Commune apparaît moins comme un échelon supérieur que comme un outil au service des villes.

En savoir plus :

Voir "L’agglo en vidéos"

 

Pied de page

Mise à jour le 16/04/2021 | Plan du site | Mentions Légales