Haut de page

#3 - Petits enfants d’Aubervilliers - 2013

Le temps de l’école
L’occasion de découvrir l’école à Aubervilliers de 1950 à aujourd’hui. Au cœur des politiques hygiénistes, la maternelle Francine Fromont réalisée par l’architecte municipal Roland Boudier est inauguré dans l’immédiat après-guerre. A la maternelle Jacques Prévert, la directrice explique le fonctionnement de l’école dans le cadre d’un échange avec des collègues canadiens. Chez les plus grands, on tourne l’instit avec Gérard Klein et Mouloud Aounit évoque la célèbre de remise des prix, avant d’aller faire un tour à la cantine scolaire.

Le temps des vacances et celui des loisirs
En matière de loisirs, les archives sont nombreuses, puisque le CICA est notamment dépositaire du fonds d’archives de l’atelier cinéma de Solomon, près de 70 heures qui évoquent les grands moments des centres de loisirs (carnavals, grandes expositions) : florilège ! En 1978, coupe du monde oblige, le foot occupe tous les esprits, on tourne alors 13 ballons à l’atelier. Au début des années 1990, on inaugure la maison de l’enfance St Exupéry. Mais les loisirs et les vacances ce sont aussi les jolies colonies de vacances, petit tour des colonies d’Auber où tant d’enfants ont découvert les joies de la vie en collectivité.

Artistes en herbe
De la fête de la mi-carême dans les années 1950 aux contes de la Révolution qui célèbrent le bicentenaire de la Révolution en 1989, florilège des projets artistiques réalisés avec les enfants d’Aubervilliers. Dans les projets de grande ampleur, on notera la Reine des gourdes qui réunit les enfants des différentes écoles de la ville pour un opéra policier ou Rapsodie Rock réalisé par la centres de loisirs municipaux.

 

Pied de page

Mise à jour le 25/09/2020 | Plan du site | Mentions Légales