Haut de page

#2 - Patrimoines cachés - 2012

Cette seconde édition de la nuit des Archives est l’occasion de découvrir les patrimoines cachés de la commune.

Un voyage dans le temps à la découverte des métiers d’antan mais aussi des métiers de bouche pour vous mettre en appétit. Avant de descendre dans les entrailles d’Aubervilliers découvrir les sous-sols albertivillariens du chômage du canal à la gestion des eaux d’Aubervilliers. Pour finir, voyage musical, à travers les artistes qui ce sont inspirés d’Aubervilliers. Un programme exceptionnel où Edith Piaf, Léo Ferré, Michel Mallory, Hocine Ben ou Thomas Pitiot s’invitent à la fête.

Métiers insolites d’Aubervilliers
Aubervilliers, ville industrielle dès la fin du XIXème voit se développer de nombreux métiers de la récupération. Mme Bilem, dernière née de la famille Izzy présentée à la fin du film Aubervilliers, d’Eli Lotar en 1945, évoque dès années plus tard son métier de chiffonnière.
Mme Poisson, ancienne membre éminente de la Sté d’histoire décrit ensuite l’autre visage d’Aubervilliers, Aubervilliers l’agricole. Elle décrit la culture maraîchère d’Aubervilliers qui s’appuie sur la dualité des métiers de jardinier et de cultivateur.
Enfin, les métiers de bouche d’Aubervilliers, vous mettront sans doute en appétit.

Dans les entrailles d’Aubervilliers
Les trésors cachés d’Aubervilliers se trouvent aussi en sous-sol. Une première étape à ciel ouvert à l’occasion du chômage du canal de 1999 et de sa pêche électrique. Aujourd’hui, on ne chôme plus les canaux pour respecter l’écosystème. Le niveau de l’eau est simplement abaissé pour draguer les fonds.
La découverte se poursuit en sous-sol avec la gestion des eaux et notamment la construction du collecteur d’orage et des bassins de rétentions d’eau. On tentera enfin de trouver le bout du tunnel avec l’arrivée de la ligne 12.

On connaît la chanson
Des plus célèbres ou plus inattendus, de grands noms de la musique ont prêté leur voix pour évoquer Aubervilliers. Gentils enfants d’Aubervilliers, le cow-boy d’Aubervilliers ou Salut ami d’Aubervilliers... : autant de titres qui expriment l’inspiration que procure Aubervilliers, aux artistes de tous horizons. De Pierre Perret à Léo Ferré, en passant par Mano Solo et Edith Piaf ou Thomas Pitiot, l’histoire du XXème siècle se raconte en musique à Aubervilliers !


 

Pied de page

Mise à jour le 29/11/2020 | Plan du site | Mentions Légales