Haut de page

2010 (sept) - Lancement du premier festival culturel

poster

Le premier festival culturel pour la paix, co-organisé par Aubervilliers, Iéna et Beit-Jala, s’est tenu ces lundi 20 et mardi 21 septembre, journée internationale de la Paix.

"Ce festival doit avoir lieu annuellement jusqu’au jour où la paix sera établie entre Israéliens et Palestiniens,

interdanse

puis il peut continuer au delà pour le plaisir" a dit le Maire d’Aubervilliers dans son allocation pendant la cérémonie d’ouverture.

L’idée du Festival avait été proposée par Jacques Salvator lors d’une rencontre à la Mairie d’Aubervilliers, en janvier 2010, entre les trois Maires.

Quatuor


Pour une première édition un quatuor à cordes du Conservatoire à Rayonnement Régional Aubervilliers - La Courneuve et un groupe de danse bretonne de l’association Auber’Breizh, accompagnés d’un groupe de jeunes breakers d’Iéna se sont rendus à Beit Jala.

Sur un commun accord le festival doit être axé sur le dialogue interculturel, l’interactivité et les échanges, afin de contribuer à tisser des liens entre les habitants des villes participantes. Il contribue ainsi à mieux vivre ensemble.

danse palestinienne

Cette première édition a été soutenue par le Conseil Général de la Seine Saint Denis, en lien avec le service Culture de Paix.

Musiciens bretons

Une fin d’été à Beit Jala


Marc Guerrien, Maire-Adjoint, a accompagné Jacques Salvator lors de son déplacement à Beit Jala pour le lancement de la première édition du Festival. Il livre ses impressions : une_fin_d_ete_a_beit_jala_Marc_Guerrien_2010 (format pdf - 141.3 ko - 26/02/2011)

Si vous préférez le suédois, voici le même texte !!!
Article intitulé "Sensommar-i-beit-jala" dans le site "Tidningen Kulturen" :
http://www.tidningenkulturen.se/rep...

 

Pied de page

Mise à jour le 26/09/2020 | Plan du site | Mentions Légales