Haut de page

La Bohème à Aubervilliers

Il y a un peu plus de 10 ans, le conservatoire à Rayonnement régional d’Aubervilliers-La Courneuve 93 (CRR93) se lançait le pari de monter un opéra complet (solistes, chœurs, orchestre, décors et costumes) en plein coeur du 93. Retour sur cet évènement exceptionnel.

Fort du succès de Traviata en 2005, le CRR93 à voulu réitérer l’expérience et offrir à tous les habitants du 93 un moment culturel rare.
Daniel Delarue, professeur de chant au CRR93 s’occupait de la mise en scène tandis que Jean Roudon assurait la direction musicale. Pas moins de 200 étudiants ont contribué à rendre possible ces deux représentations (5 et 7 mai 2009) et parmi eux, des lycéens des écoles d’Alembert d’Aubervilliers et Bartholdi de Saint Denis.

La Bohème de Giacomo Puccini, qu’est-ce que c’est ?

La bohème est un opéra en quatre tableaux inspiré du roman Scène de la vie bohème par Henri Murger.
L’action se déroule à Paris entre 1830 et 1831 et suit le parcours de quatre artistes de la « bohème » qui peinent à payer le loyer réclamé par le propriétaire Benoit (Jean-Philippe Ziemlisky).
Rodolfo (Mathieu Muglioni), le poète fait la rencontre de sa jeune voisine Mimi (Leïla Zlassi) avec qui il a un coup de foudre. Marcello (Guillaume Neel), l’artiste peintre entretient quant à lui une liaison avec la belle et riche Musetta (Lea Sawyers).
Plus tard, Mimi désespérée par sa rupture avec Rodolfo surprend une conversation entre celui-ci et Marcello.
Elle apprend alors que Rodolfo craint qu’elle soit atteinte d’une grave maladie. Ne pouvant assurer ses soins, il préfère se séparer d’elle, lui laissant alors la possibilité de trouver un homme plus fortuné. Mimi révèle sa présence et le couple décide de se séparer au printemps.
Les mois ont passé et Mimi a finalement quitté le riche protecteur qu’elle avait trouvé. Musetta trouve Mimi errant dans la rue très affaiblie par sa maladie et la ramène chez les quatre artistes. Tous décident de vendre leur biens personnels afin d’acheter de quoi réchauffer et soigner Mimi mais celle-ci meurt en laissant son amour Rodolfo sombrer dans le désespoir de son amour perdu.




Captation CICA Vidéo, Mairie d’Aubervilliers, Eric Garreau, 2009.

 

Pied de page

Mise à jour le 25/11/2020 | Plan du site | Mentions Légales