Contenu

Saison 2007 - 2008 - Raison, déraison

Rétrospective de la saison 2007 – 2008 du Théâtre de la Commune
Raison, déraison.


Editorial de Didier Bezace

Raison, déraison

De ce couple de mots, faut-il choisir le moindre pour soi-disant se prémunir du pire?

Ça n’est pas sûr : est-ce bien raisonnable de l’être?

N’est-ce pas fou de prétendre avoir raison?

Le théâtre, par l’exemple de chacune des pièces présentées durant cette saison, nous propose de commencer à y réfléchir, pour découvrir que la rationalité a elle-même son histoire, qu’elle évolue avec le temps et le savoir, et que peut-être la déraison a sa raison que la raison ne connaît pas.

Ainsi en irait-il de la coexistence la plus pacifique possible des croyances, des idées, des comportements, des nationalités, et pour tout dire des hommes entre eux.