Contenu

Saison 2003 - 2004 - Combats singuliers

Rétrospective de la saison 2003 – 2004 du Théâtre de la Commune
Combats singuliers


Editorial de Didier Bezace :

Reconnaissance

Aujourd’hui, l’actualité donne à notre titre de saison une couleur particulière. Comment l’ignorer ? Quel est le sens de ce combat, singulier, qui s’engage et quel en est l’enjeu ? Qui sont les véritables combattants et qu’en restera-t-il "après la bataille" ?

Pour que le débat l’emporte sur le combat, la réflexion sur l’incompréhension, il faudra que, d’une manière ou d’une autre, ceux qui contribuent à l’expression de la richesse artistique de ce pays, se sentent reconnus au point de leur assurer la permanence d’un statut qui permettra que la vie culturelle en France, exceptionnellement, soit encore demain ce qu’elle est aujourd’hui.

L’enjeu est grave. Il n’y va pas de quelques divertissements, c’est l’avenir de tout ce qui est de l’ordre de la pensée qui est peu ou prou concerné. C’est la production de cette pensée même qui est en cause à travers l’expression artistique qui en est le témoin. Le politique a ici, plus que jamais, un incontournable devoir d’obligation.

Saura-t-il en relever le défi ?

Cette saison apportera peut-être la réponse que cet été a retenue. Souhaitons-le et veillons-y ensemble.