Contenu

Chantier des collections : Grapus et Maillard

A l’occasion de la semaine annuelle de chantier des collections de l’Institut national du patrimoine, quatre élèves restaurateurs, trois élèves conservateurs mais aussi une élève du master Régie de l’École du Louvre et trois stagiaires internationaux en spécialité archives ont mené leur chantier aux Archives municipales d’Aubervilliers du 6 au 10 juin 2016.

Selon les critères d’un chantier des collections, l’INP et les Archives municipales ont sélectionné deux fonds comme objets d’études pour les élèves de l’INP. Tout d’abord, le fonds d’archives Georges Maillard, du nom d’un cabinet de géomètres albertivillarien, a été proposé pour répondre aux problématiques de volume, d’état matériel et sanitaire à traiter en urgence. Le second fonds correspond aux nombreuses archives du collectif de graphistes Grapus, fondé en 1970 et déposées aux Archives en 1992. L’un des problèmes de conservation de ces archives est lié à la diversité des matériaux. En général, une maquette d’affiche se compose d’une feuille ou d’un carton de support sur lesquels les artistes ont collé, peint ou dessiné les éléments qui constitueront l’affiche, tout en rendant perceptible la progression du travail.

Les enjeux liés à ces fonds étant assez différents, les élèves de l’INP se sont divisés en deux groupes pour traiter les deux demandes du service. Après avoir procédé à l’analyse volumétrique et un échantillonnage des deux fonds, les deux équipes sont intervenues de manière plus détaillée sur les documents en termes d’identification, de conditionnement provisoire et de dépoussiérage des documents.

Le résultat de leur intervention est plus que probant pour les Archives municipales : sur le temps qu’il leur était imparti, à savoir une semaine, 140 plans ont été dépoussiérés et reconditionnés, un système très astucieux de stockage temporaire à la verticale a été mis en œuvre dans des caisses permettant la localisation et l’identification des documents pour le fonds Maillard, 370 unités ont trouvé un conditionnement adapté et réalisé sur mesure pour le fonds Grapus. Pour chacun des deux fonds, un état général des documents a été effectué avec des préconisations en matière de conservation et de restauration.

Répondant aux instructions qui leur avaient été fixées, le rapport réalisé par les élèves de l’INP au terme de leur intervention laisse au personnel des Archives municipales des procédures exploitables, des idées pratiques et une méthode “clé en main” qu’il est possible de réutiliser non seulement pour les fonds traités mais aussi pour des reconditionnements ultérieurs. Les étapes intellectuelles et les patrons pour les chemises et les casiers peuvent en effet être réemployés pour tout vrac et tout fonds de rouleaux ou de documents à plat qui pourrait se présenter aux Archives.