Contenu

Chantier de l’INP - saison 2



A nouveau cette année, l’Institut national du patrimoine a installé l’un des huit chantiers des collections des élèves restaurateurs du patrimoine de première année et des élèves conservateurs du patrimoine (promotion Mérimée) aux Archives municipales. Du 29 mai au 2 juin, ces jeunes futurs professionnels du patrimoine sont venus se confronter à des projets concrets de conservation préventive.

Par conservation préventive, on entend l’ensemble des actions directes ou indirectes menées en faveur des collections qui ont pour but de prévenir les dégradations et de prolonger la durée de vie des documents.

Comme l’an dernier, l’INP et les Archives municipales ont identifié deux fonds prioritaires.

  • Les élèves ont d’une part poursuivi le reconditionnement d’une partie du fonds Grapus. Afin de protéger au mieux les éléments préparatoires ayant servi à la création des affiches du fonds, les élèves ont réalisé des pochettes de conservation dans un matériaux neutre assurant ainsi de meilleures conditions de manipulation des documents dans les magasin d’archives et protégeant les documents pour les années à venir.
  • Mais le challenge de l’année résidait dans un autre fonds. Il y a quelques années, les archives municipales ont accepté d’accueillir le fonds d’un cabinet de géomètre de Bagnolet, complémentaire du fonds Maillard déjà conservé à Aubervilliers. A l’aune du Grand Paris, ces fonds principalement constitué de plans et de documents les accompagnant donnent à voir les évolutions urbaines de l’ensemble du Nord-Est parisien. La mission étaient donc d’établir un état du fonds dit "Bagnolet" et de proposer une méthodologie ainsi que des préconisations en vue du reconditionnement et du traitement de ce fonds. S’appuyant sur un retour d’expérience d’une autre institution, les élèves ont imaginé la réalisation d’un meuble en nid d’abeille afin proposant ainsi une solution efficace et originale pour entreposer ce fonds d’archives volumineux.

Le rapport réalisé par les élèves de l’INP au terme de leur intervention proposera des préconisations en matière de conservation et de restauration, en précisant des procédures exploitables, des idées pratiques et une méthode “clé en main” afin que l’équipe des archives municipales puisse poursuivre le chantier engagé durant cette semaine.

Un aperçu avant/après