Contenu

Chroniques d’un fonds photographique en devenir

Les photographies font parties des fonds les plus souvent consultés ou demandés par les usagers. Elles donnent à voir la vie politique, économique, culturelle, sociale et patrimoniale de la commune d’Aubervilliers mais aussi des agglomérations environnantes.

A ce jour, les archives municipales d’Aubervilliers conservent près de 10 000 photographies argentiques. Ce fonds est principalement issu de la production des photographes de la ville ou des pigistes employés par la commune pour alimenter les supports de communication institutionnels ou les périodiques locaux, comme Aubermensuel. La Direction de la Communication est le principal producteur de la commune, même si d’autres services peuvent également être amené à versé des photographies comme la Direction enfance jeunesse ou l’urbanisme... Les archives collectent également des fonds privés.

Au fil des mois et au rythme de l’archiviste, découvrez la richesse du fonds et les différentes missions indispensables pour permettre au service d’assurer sa double mission de préservation pour les générations futures et de valorisation pour les usagers d’aujourd’hui.