Contenu

En bref, des pépites



Des courts-métrages à toutes les sauces, plus inventifs
les uns que les autres, seront projetés samedi 21 décembre
lors du festival Le jour le plus Court.

Des courts-métrages à toutes les sauces, plus inventifs
les uns que les autres, seront projetés samedi 21 décembre
lors du festival Le jour le plus Court.

Pour profiter du spectacle, il suffira
d’entrer et de s’asseoir…
A quelques
jours de Noël, quatre chalets en bois
installés sur la place de la Mairie trouveront
une destination originale.
Le temps
d’une journée, le 21 décembre, ils seront
transformés en mini salles de projections
de courts-métrages, dont une dédiée au
jeune public.
L’installation, que l’on doit
à l’Atelier Kuso, sera le premier acte de la
3e édition du Jour le plus Court.

Calé au solstice d’hiver dans toute la France
et à l’étranger, ce festival dédié au courtmétrage
est organisé ici par la direction
municipale des Affaires culturelles, en partenariat
avec les Relations publiques et le
Centre national du cinéma (CNC).

Une programmation pour les tout-petits aussi

A l’Espace Renaudie, les tout-petits ont rendez-
vous pour se délecter en musique des
péripéties délirantes d’un loup affamé à la
poursuite d’un lapin.
Attends un peu que
je t’attrape, programme de courts-métrages
d’animation du Russe Viatcheslav Kotionotchkine,
sera projeté avec un concert des
artistes Sarah Jeanne et Nelson Hamilcaro.
Le duo a créé une bande son sur mesure qui
mêle chant, instruments et bruitages, et qui
n’a plus rien à voir avec celle d’origine.
Basse
et ukulélé y conversent, jazz manouche et
ballades folks s’y succèdent,
pour traduire
les émotions et rendre
les personnages
plus vivants.

En soirée, six courtsmétrages
d’exception
sur le thème de la musique
seront diffusés
au cinéma Le Studio
et présentés par
Morad Kertobi, responsable
du département
dédié au
CNC.
Carte blanche
a été donnée au festival de courts-métrages
Silhouette, qui en est à sa 12e édition en
plein air à Paris.
« Chaque année, nous
visionnons près de 3 000 films…
explique
Rémy Weber, l’un des programmateurs du
festival. Nous en avons choisi six que nous
avons particulièrement aimés »
.

De Lisbonne, en sample musical et vidéo,
à l’Italie où, dans une carrière de marbre,
un chef de chantier commande les machines
tel un chef d’orchestre, la ballade
nous emmènera aux confins de l’inventivité
permise par le format court. Dans Je sens
le beat qui monte en moi de Yann Le Quellec,
on rira de bon coeur des aventures de
Rosalba qui, dès qu’elle entend de la musiqu,
danse malgré elle et de façon incontrôlable.

Naï Asmar
Le 3 décembre 2013

LE JOUR LE PLUS COURT

A l’occasion de la 3e édition de cette fête nationale, qui aura lieu le 21 décembre, l’association L’Art est dans l’air proposera une sélection de films de styles variés dans plusieurs lieux de la ville.

Vendredi 20 décembre - Le temps des courts


De manière exceptionnelle, les classes et centres de loisirs maternels participeront en avance à cet événement, en assistant à la projection d’une série de courts métrages d’univers différents et ayant comme point commun leur créativité.

Samedi 21 décembre - Les petits courts


L’après-midi, le Relais de la petite enfance accueillera les assistantes maternelles et les familles qui découvriront un programme spécialement concocté pour eux.

Plus d’informations sur lartestdanslair.blogspot.com
Courriel : contact@lartestdanslair.com

Samedi 21 décembre

10 h - 16 h : Projections dans les chalets de Noël
Place de la Mairie
Entrée libre

14 h 30 : Ciné Concert à partir de 3 ans
(durée 50 mn)
Espace Renaudie
30 rue Lopez et Jules Martin.
Gratuit sur réservation au 01.48.39.52.46

19 h 30 : Carte blanche au festival Silhouette
Cinéma Le Studio
2 rue Edouard Poisson.
Gratuit sur réservation au 01.48.39.52.46
ou par mail :
lestudio.communication@gmail.com

Plus d’informations sur culture.aubervilliers.fr


Le Jour le plus Court 2013 - Bande Annonce par lejourlepluscourt