Contenu

Une ville, mille visages

A l’occasion des Journées du patrimoine, la municipalité met
à l’honneur quelques lieux emblématiques de la ville les 18
et 19 septembre. Cette année, un petit train vous y amène !

A l’occasion des Journées du patrimoine, la municipalité met
à l’honneur quelques lieux emblématiques de la ville les 18
et 19 septembre. Cette année, un petit train vous y amène !
Télécharger le programmes des Journées du patrimoine (format pdf - 145.7 ko - 06/09/2010)

De son riche passé industriel et agricole,
Aubervilliers a gardé moult
traces.
El Hogar de los Españoles
(1926) au Landy, où se retrouvaient les ouvriers
émigrés d’Espagne venus travailler
dans les verreries avoisinantes à la fin du
XIXe ; les jardins ouvriers des Vertus, créés en 1935 et encore cultivés au pied de la cité
des Courtillières ; les anciennes usines du
quartier Paul Bert telles que les Allumettes
de la Seita, la cartonnerie Lourdelet ou la
conserverie La Nationale, autant de lieux
insolites à redécouvrir les 18 et 19 septembre
prochains.

Un circuit en petit train traversera la ville en
compagnie de Justine Bourgeois, urbaniste,
et de quelques personnalités locales, pour
une « balade urbano-champêtre », de
l’époque médiévale à aujourd’hui.
Si Aubervilliers fût marquée par de fortes
personnalités, elle s’est aussi construite avec
des petites gens attachées à leur territoire.
C’est la mémoire de ces vies, comme celles
des grands témoins de l’histoire d’Aubervilliers,
que l’association des Frères Poussière
met en scène dans ses spectacles, expositions
de photos autour du petit théâtre du 6 rue des Noyers et installations sonores
à découvrir dans le hall de l’Hôtel
de Ville.

De leur côté, les habitants de Paul Bert
ont réalisé cet été, au sein de la boutique de
quartier, un important travail intitulé
Biographie et Mémoire vive. Les comédiens
de la compagnie Etincelles restitueront,
sous forme d’une balade dans la
vie quotidienne de jadis : les bals, les bains
publics, les usines Piver, un parfum
d’antan…

jpg - 87.8 ko

Dans les jardins des Vertus, c’est une performance
du chorégraphe Seydou Boro,
en résidence au centre national de la danse
de Pantin, qui surprendra les visiteurs.
D’autres curiosités de la ville sont à découvrir
ou à redécouvrir au cours de
visites guidées : l’orgue de l’église Notre-
Dame-des-Vertus, le plus ancien d’Ile-de-
France ; le bâtiment de l’Hôtel de Ville
dont une partie date de 1849 ; la porte de
l’ancien Fort d’Aubervilliers, construit en
1843 et qui servit à la répression de la Commune
de Paris, croit-on savoir…
Le lieu
abrite désormais la caserne de la gendarmerie
ouverte au public pour l’occasion.

Claire Darfeuille
Le 6 septembre 2010

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
Dégustation de paëlla

Samedi 18 et dimanche 19, de 10 h 30 à 22 h
El Hogar de los Españoles
Balade urbano-champêtre en petit train

Dimanche 19
• Départ 15 h 30 devant l’Hôtel de Ville,
retour à 17 h 30
Aubermémoires des Frères Poussière

Dimanche 19, de 14 h à 19 h
• Hall de l’Hôtel de Ville
Balade dans l’histoire du quartier Paul Bert
Voir le blog du quartier Paul Bert http://paulbert.aubervilliers.fr

Samedi 18 et dimanche 19
• Départ à 15 h du CAF/boutique
125 rue des Cités
Performance de Seydou Boro aux jardins
ouvriers des Vertus

Samedi 18, à 15 h et 17 h
• Programme complet dans les lieux publics
et auprès du service des Relations publiques.

Tél. : 01.48.39.52.21