Contenu

Prévention des intoxications au monoxyde de carbone

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde... Les bons gestes de prévention aussi.

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde... Les bons gestes de prévention aussi.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant.
Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil ou d’un moteur à combustion, c’est-à-dire fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol.
Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure.
C’est dans l’habitat qu’a lieu la grande majorité des intoxications au monoxyde de carbone ; la chaudière y est la source d’intoxication la plus fréquente.

Que faire si on soupçonne une intoxication ?
Maux de tête, nausées, malaises et vomissements peuvent être le signe de la présence de monoxyde de carbone dans votre logement.

Dans ce cas :

  • Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres.
  • Arrêtez si possible les appareils à combustion.
  • Évacuez au plus vite les locaux et bâtiments.
  • Appelez les secours :
    • 112 : Numéro unique d’urgence européen
    • 18 : Sapeurs Pompiers
    • 15 : Samu
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel du chauffage ou des Sapeurs Pompiers.

Comment obtenir des renseignements ?
Télécharger la plaquette d’informations (format pdf - 443 ko - 15/11/2010)

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :
- L’Agence Régional de Santé - Délégation Territoriale de Seine Saint-Denis : tél 01 41 60 70 00
- Le Service Santé Environnement de votre mairie : 0148 39 5034
- Le centre anti-poison et de toxicovigilance (CAP-TV) relevant de votre région
- Un professionnel qualifié : plombier-chauffagiste, ramoneur