Contenu

Nouvelle mobilisation pour le maintien du centre de radiothérapie de La Roseraie

A l’appel de la Municipalité et du centre ORNEP, un rassemblement s’est tenu ce 3 mars devant l’Agence Régionale de la Santé (ARS) pour protester contre la fermeture du centre de radiothérapie de l’Hôpital Européen de La Roseraie. Nouvelle mobilisation, cette fois-ci devant le Ministère de la Santé, le 12 mars.

Une délégation conduite par Pascal Beaudet, Maire d’Aubervilliers, composée de médecins, de membres du personnel et accompagnée de la direction des services de santé de la ville, a été reçue ce mardi 3 mars après-midi par l’ARS pour exiger de cette dernière le renouvellement de l’autorisation donnée au centre radiothérapie.

Un premier millier de signatures de soutien à cette démarche a été remis au directeur de cabinet de Claude Evin.

Malgré les arguments exposés notamment ceux qui pointent les inégalités territoriales en offre de soins, ceux qui soulignent les performances de la machine de radiothérapie (seule sur le département), l’ARS campe sur ses positions renforçant ainsi les risques d’apartheid médical qui frappent Aubervilliers et les villes avoisinantes.

A ce jour, ni le Premier Ministre, ni la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé n’ont répondu à la sollicitation du Maire.

Compte tenu de l’urgence de la situation, la Municipalité, l’équipe de radiothérapie du centre ORNEP et les habitants appellent à une nouvelle mobilisation en direction de la Ministre de la santé et ce, pour sauver cette activité indispensable au traitement du cancer.

La manifestation aura lieu le jeudi 12 mars à 11 h 30 devant le Ministère de la Santé (14 avenue Duquesne, Paris 7e).
Un départ collectif est prévu de la mairie, rendez-vous à 10 h 30.

Pétition en ligne sur www.change.org (« Non à la fermeture du centre de traitement du cancer par radiothérapie d’Aubervilliers »).

La Municipalité
Le 4 mars 2015