Contenu

La voie d’Edgar Morin

La Rumeur du Monde accueille un grand penseur, Edgar Morin, pour une conférence et un débat, mardi 25 janvier 2011 au Théâtre de la commune.

Son oeuvre est immense et, à bientôt
90 ans, le philosophe et poète ne cesse
d’interroger le monde.
Mardi 25 janvier,
Edgar Morin viendra exposer sa pensée,
ses idées sur la crise actuelle et audelà
les issues qu’il imagine dans son
prochain livre à paraître La voie. Pour l’avenir
de l’Humanité [1].

« La venue à Aubervilliers de ce monument
de la pensée occidentale est un
événement à plus d’un titre : éditorial, politique
et médiatique
 », se félicite Abderrahim
Hafidi
, maire adjoint à la Culture
à l’origine du cycle de conférences La Rumeur
du Monde.

Directeur de recherche au CNRS

Fils unique d’une famille juive séfarade
immigrée de Salonique (Grèce), Edgar
Nahoum
gardera de sa participation active
à la Résistance dès 1942 le nom Morin.
A partir de 1950, il entre au CNRS, où il
est aujourd’hui directeur de recherche
émérite.
La Méthode est son oeuvre majeure,
6 volumes écrits entre 1977 et 2004,
une encyclopédique boîte à outils intellectuelle
et une invitation à penser de façon
complexe.
De l’éthique, il dira ainsi : « La
morale non complexe obéit à un code binaire
bien/mal, juste/injuste.
L’éthique
complexe conçoit que le bien puisse contenir
un mal, le mal un bien, le juste de l’injuste,
l’injuste du juste ».

Le travail pluridisciplinaire (sociologie,
anthropologie, sciences, poésie…) de celui
qui dit « aimer braconner le savoir » exerce
une forte influence sur la réflexion contemporaine,
notamment dans le monde méditerranéen,
en Amérique latine et jusqu’en
Chine et au Japon.

L’an I de l’ère écologique

Connu pour ses prises de positions écologistes,
il est l’auteur en 2007 de L’an I de l’ère
écologique : la Terre dépend de l’Homme
qui dépend de la Terre. Il milite pour « une
nouvelle politique de civilisation ». Réagissant
à la reprise de son expression par
Nicolas Sarkozy, Edgar Morin s’est montré
très nuancé sur cette utilisation du concept,
estimant que « le chef de l’Etat n’avait pas
encore pris conscience du caractère radical
d’une politique de civilisation
 ».
Au cours de cette soirée, le penseur abordera
de nombreux thèmes d’actualité
(l’identité, la crise économique, la mondialisation,
Internet…) et répondra aux
questions de la salle au cours du débat qui
suivra son intervention. Un dîner au Bar
du Théâtre, avec en accompagnement
musical la jazzwoman Leïla Olivesi et la
lecture de textes d’Edgar Morin par un
comédien, clôturera cette rencontre exceptionnelle.

Claire Darfeuille
Le 3 janvier 2011

LA RUMEUR DU MONDE

Mardi 25 janvier, 19 h 30
Conférence et débat avec Edgar Morin.
Théâtre de la Commune
2 rue Edouard Poisson
Renseignements : 01.48.39.51.95
Entrée libre

[1Editions Fayard