Contenu

Histoires Communes, festival de contes pour tous

Pour sa 17e édition, le festival Histoires Communes investit les médiathèques d’Aubervilliers. Jusqu’aux prémices de l’été, cette première édition de l’année 2014 vous propose comme à l’accoutumée des séances de contes pour les petits et les grands, réalisées par des conteurs professionnels.

Pour sa 17e édition, le festival Histoires Communes investit les médiathèques d’Aubervilliers. Jusqu’aux prémices de l’été, cette première édition de l’année 2014 vous propose comme à l’accoutumée des séances de contes pour les petits et les grands, réalisées par des conteurs professionnels.

Cette nouvelle saison porte une oreille attentive au langage. Langues maternelles, langues étrangères, chacune d’entre elles a sa propre sonorité. Les sonorités espagnoles, créoles ou bambaras vous offrent leur musicalité et vous emmènent en voyage !

Pour ce qui est des thématiques, les conteurs vous raconteront le partage, l’égalité entre les hommes et les femmes à travers des histoires merveilleuses venues d’Afrique, du Vietnam ou encore de Russie. Chacun de ses artistes a son univers, n’hésitez pas à venir les découvrir avec vos oreilles, mais aussi vos yeux !

Mercredi 19 février, 14h30,
Médiathèque André Breton, à partir de 6 ans, Hélène Palardy

Fiasco pour les canailles
Chez les méchants, les temps sont
durs. On a détroussé l’araignée,
le loup a les crocs et un fantôme
a le blues.
Ils ont fait appel à une
conteuse pour les sortir de leur
pétrin. Résultat, un vrai fiasco !

Mercredi 12 mars, 10h,
Médiathèque Henri Michaux, 18 mois - 3 ans

Bébé King
Bébé King, spectacle pour les toutpetits,
est composé de diverses
histoires poétiques et décalées,
ponctuées de virgules musicales.
Jeux de mots, de cordes et de doigts
composent un univers fantaisiste.
Embarquez à la découverte du petit
monde d’Hélène Palardy et venez
swinguer en famille au rythme de
ses mélodies entraînantes.

Mercredi 26 mars 14h30
Saint-John Perse, à partir de 6 ans, Elizabeth Calandry

100 % pur chèvre
Des contes et des légendes populaires
dont les chèvres et les boucs
sont les héros.
Le répertoire est
essentiellement européen, avec une
prédilection pour les Alpes, même
si un petit saut en Afrique n’est pas
exclu !

Samedi 29 mars, 14h30
Paul Eluard, à partir de 6 ans, Fatiha Sadeck

Métissages
Là-bas... Au fond de ma mémoire,
est une vieille femme, aussi vieille
que les pierres du chemin.
Assise devant
son métier à tisser, elle travaille
et met bien du coeur à l’ouvrage !
Car ce qu’elle tisse est merveilleux
comme le sont les histoires.
Sous ses vieux doigts encore agiles, les fils
de couleur dansent, s’entremêlent,
la trame se précise, les motifs chatoyants
apparaissent comme ceux
des histoires.
Sa voix tremblante
murmure des contes aussi précieux
que ce patchwork. Cette vieille
femme était ma grand-mère et cette
étoffe, elle me l’a transmise.


Mardi 6 mai, 9h30 Henri Michaux, Collèges, Pierre Deschamps

Métamorphoses
Il n’y a pas d’âge pour grandir ! Pour
changer de peau, pas besoin d’être
un monstre ou un serpent.
Quand la
vie nous pousse, on n’a pas le choix,
il faut changer ! Reste à trouver la
bonne fée, pour nous guider sur les
chemins aventureux des métamorphoses.

Mercredi 7mai, 10h
Médiathèque André Breton, 18 mois 3 ans, Florence Desnouveaux

Contes doudous
Le spectacle « Contes Doudous »
s’écoute dès le plus jeune âge. Il met
en jeu une calebasse large et ronde
qui tourne et danse pour faire sortir
tout à tour des jeux de doigts et un
conte.
Les mots, les silences, les
intonations, les gargouillis et autres
vocalises, les muscles du visage et
du corps de la conteuse participent
au déroulé de chaque histoire.

Jeudi 22 mai, 10h
Paul Éluard, Crèche, Magda Léna Gorska


Roule Roule petit oeuf
Rond comme le ventre de maman,
lisse comme la joue d’un bébé, plein
comme la lune, le petit oeuf s’élance
sur les chemins du monde, lui-même
est un monde...

Mercredi 18 juin, 10h
Médiathèque Saint-John Perse, 18 mois 3 ans, Florence Desnouveaux

Contes doudous
Le spectacle « Contes Doudous »
s’écoute dès le plus jeune âge. Il met
en jeu une calebasse large et ronde
qui tourne et danse pour faire sortir
tout à tour des jeux de doigts et un
conte.
Les mots, les silences, les
intonations, les gargouillis et autres
vocalises, les muscles du visage et
du corps de la conteuse participent
au déroulé de chaque histoire.