Institut national du Patrimoine

L’année 2015 a vu l’installation du département des restaurateurs de l’Institut national du patrimoine à Aubervilliers, sur le site de l’ancienne Manufacture des allumettes, au 124 rue Henri Barbusse.

Le 5 mai 2015, les nouveaux locaux ont été inaugurés par Philippe Galli, préfet de Seine-Saint-Denis, Vincent Berjot, directeur général des patrimoines au ministère de la culture et de la communication, et Patrick Gérard, président du conseil d’administration de l’Inp, en présence d’Audrey Azoulay, alors conseillère chargée de la culture auprès du Président de la République, d’Evelyne Yonnet, sénatrice de Seine-Saint-Denis, de Pascal Beaudet, maire d’Aubervilliers, de Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, et de Jack Ralite, ancien ministre et maire d’Aubervilliers.

L’Institut national du patrimoine est un établissement d’enseignement supérieur du ministère de la culture et de la communication. Il a pour mission le recrutement par concours et la formation des conservateurs du patrimoine de l’État, de la fonction publique territoriale et de la Ville de Paris ainsi que la sélection, également par concours, et la formation des restaurateurs du patrimoine habilités à travailler sur les collections publiques.

Le département des restaurateurs accueille les élèves restaurateurs admis sur concours qui suivent une formation de cinq ans pour acquérir les bases théoriques, scientifiques et pratiques nécessaires à la restauration d’œuvres et objets patrimoniaux. Il accueille également, dans le cadre d’échanges pédagogiques internationaux, des élèves étrangers. La formation conduit au Master restaurateur du patrimoine.

Les restaurateurs interviennent sur la matière des œuvres et objets ayant une valeur patrimoniale afin de les transmettre aux générations futures. Ils agissent lorsque le vieillissement, les accidents, les remaniements ont fragilisé les œuvres. La plupart exercent leurs fonctions dans le secteur privé. Certains d’entre eux peuvent intégrer un laboratoire ou une importante institution patrimoniale.

L’installation du département des restaurateurs a suscité un vif intérêt du public à Aubervilliers. En effet, dès septembre 2015, pour les Journées portes ouvertes dévolues aux scolaires, 450 élèves ont visité le site, suivis le lendemain par 1 000 personnes dont de nombreux habitants d’Aubervilliers pour les Journées européennes du patrimoine.

Consulter le site de l’Institut national du Patrimoine