Contenu

Vers l’été, toutes voix dehors

Concerts gratuits de musique malienne et funk endiablé, samedi 21 juin 2014, à l’occasion de la Fête de la Musique.

Concerts gratuits de musique malienne et funk endiablé, samedi 21 juin 2014, à l’occasion de la Fête de la Musique.
Télécharger le programme (format pdf - 214.9 ko - 12/06/2014)

Elle était interdite de chant au Mali.
Son nom signe son ascendance
royale, la musique étant réservée aux
griots.
Surmontant ces barrières, Mamani
Keïta est aujourd’hui une ambassadrice de
la musique moderne africaine.
Puissamment
inspirée par la tradition, y mêlant sonorités
actuelles, l’interprète de Gagner
l’argent français donnera un concert le 21 juin, lors de la Fête de la musique. _ En finesse
et simplicité, elle fera découvrir son
tout dernier album, Kanou, qui signifie
aimer en bambara.

En première partie, l’énergique groupe Burnin’
State chauffera les planches.
Grâce à sa
prestation scénique et au talent de ses jeunes
musiciens, il a remporté le dernier Tremplin
Révélations de la Musik, de l’Omja. Avec
au chant Ludwig et David, il propagera un
rythme funk issu tout droit de la musique
noire américaine des années 70.
Quand
l’esprit de James Brown nous tient !

Dans un autre registre, les aventures de
d’Artagnan, héros d’Alexandre Dumas, seront
revisitées à L’Embarcadère dans la comédie
musicale Les Trois Mousquetaires.
Une centaine de choristes – élèves de classes à horaires aménagés musique
(Cham) et adultes du Cos’choeur – se
joindront à l’ensemble instrumental du
Conservatoire.
Sur une composition de
Julien Joubert, on revivra, en direct, la rencontre
entre d’Artagnan, Athos, Porthos
et Aramis, sur fond d’histoires d’amour et
de jalousie.

N. A.
Le 10 juin 2014

FÊTE DE LA MUSIQUE

Samedi 21 juin
- L’Embarcadère, 5 rue Edouard Poisson
17 h : Les Trois Mousquetaires
Gratuit sur réservation au 01.48.11.04.60
- Grande scène, place de la Mairie
20 h : Burnin’ State
21 h : Mamani Keita
Gratuit